Forums eau douce - récifal
Forums eau douce - récifal
Mousse blanche >>
[84+ENVOI] Pied Mère >>
osaka 320 >>
Gestion de la chaleur >>
Poisson qui s'ennuie ? >>
petit soucis >>
nouveau projet >>
Un poisson pas comme les autres - il a le sang chaud

Un poisson pas comme les autres - il a le sang chaud

http://www.aquariophilie.org/images/Lampris-guttatus.jpg
La catégorie des animaux à sang chaud vient de s'élargir, et le nouvel arrivant est ... le Lampris royal ou Opah (Lampris guttatus). Il est le premier poisson entièrement endotherme – comprenez qu'il génère sa chaleur corporelle – connu à ce jour.

Plusieurs familles parmi lesquelles celle des marlins (Istiophoridae et Xiphiidae), du Grand requin blanc (Lamnidae) et des thons (Scombridae) comptent des endothermes mais ceux-ci ne produisent de la chaleur que localement, dans leurs muscles pour la plupart, tandis que leurs organes internes refroidissent en même temps que les eaux dans lesquelles ils évoluent. Un désavantage pour aller pêcher dans les profondeurs.

Sous l'action du froid, le cœur des poissons bat de plus en plus faiblement. Leurs muscles fonctionnent moins efficacement. Impossible alors, pour la plupart des poissons, de séjourner trop longtemps dans les eaux froides. Il leur faut impérativement remonter à la surface et se réchauffer.

Les endothermes partiels ne font que repousser leur départ vers les eaux chaudes de surface car eux aussi devront regagner quelques degrés quand leur cœur sera devenu trop glacé.

Le Lampris royal, quant à lui, évite tous ces désagréments. Sa température corporelle, supérieure de 5°C en moyenne à la température de son milieu, lui permet d’évoluer sans peine entre 50 et 400 mètres de profondeur. L'endothermie lui apporte plus encore que cette économie de trajets : digestion plus efficace, meilleures capacités musculaires, circulation des influx nerveux plus rapides.

Source : Louise Horvath, © Sciences et Avenir - 18/05/2015. Photo © NOAA
Publicité

Les revenus publicitaires contribuent à 60% du financement de l'association. Nous soutenir.
Retour haut de page