Bulleur - pompe à air

Citation : De même que le filtre et l’éclairage, on peut trouver plusieurs solutions pour assurer l’oxygénation du bac. Rien du tout ! Dans un bac assez densément planté, vous pouvez vous p...

Catégorie de l'article: Techniques/Matériel

pompe à air

De même que le filtre et l’éclairage, on peut trouver plusieurs solutions pour assurer l’oxygénation du bac.

Rien du tout !

Dans un bac assez densément planté, vous pouvez vous passer de pompe à air, les plantes assurant l’oxygénation du bac.

Cependant, si vous voyez vos poissons se rendre souvent à la surface du bac pour aller « respirer » (à l’exception des labyrinthidés - combattants et autres gouramis), mieux vaut remettre une pompe à air.

Le bulleur

robinet

La solution la plus courante et la moins onéreuse reste la pompe à air (le bulleur). Cette solution n’est cependant pas la meilleure du point de vue de la pousse des plantes, car elle sature l’eau en oxygène, sans favoriser pour autant la présence de CO2, carburant des plantes.

Si la pousse des plantes n’est pas votre priorité, vous pouvez en acquérir un sans restriction aucune.

L’inconvénient reste le bruit qu’il délivre en raison des vibrations. Préférez un bulleur de marque, certains indiquent aussi le nombre de décibels produits. Le débit de la pompe à air est également fonction de la capacité de l’aquarium, et est en général indiqué sur la boîte du bulleur.

Lorsqu'on utilise une pompe à air, faire attention à son emplacement. En effet, l'air aspiré par la pompe est rejeté dans l'aquarium (fumée, vapeur, gaz) et peu être une source de pollution.

La diffusion de CO2

injection de CO2 dans l'aquarium pour favoriser la croissance des plantes

Il peut paraître paradoxal de diffuser du CO2 dans l’eau pour oxygéner l’aquarium, mais cette méthode paraît, de loin, être la meilleure dans un bac planté.

Le principe de base est de diffuser du CO2 dans l’eau, de façon à ce que les plantes l’absorbent pour rejeter de l’oxygène : la croissance des plantes est alors décuplé, et celles-ci sont plus belles... Comment ça marche le CO2 ? Pour en savoir plus, allez à la page CO2.

Le filtre

Voici une autre méthode très simple, il suffit d'orienter le rejet d'eau du filtre vers la surface de manière à permettre un bon échange gazeux avec une oxygénation optimum.

En bref :

  • Solutions peu onéreuse :
    • Le « bulleur », qui a pour inconvénient de ne pas favoriser la pousse des plantes.
    • Orienter le rejet du filtre vers la surface de l'eau.

  • Solution plus onéreuse ou compliquée, mais qui favorise la pousse des plantes : la diffusion de CO2.




  • Article réalisé par Vincent avec la collaboration de Cédric Amay.

    Publicité


    Article réalisé par le , modifié le 14 Août 2008.

    Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
    Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

    Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

    Retour haut de page