Chauffage : TETRA HT 100 - Le test

Citation : IntroductionDans le cadre de " l'atelier d'expérimentation " d'Aquariophilie.org, vous allez découvrir le test du chauffage Tetratec HT 100 de la marque TETRA.Nous tenons à remercier la société TET...

Catégorie de l'article: labo

Introduction


Dans le cadre de " l'atelier d'expérimentation " d'Aquariophilie.org, vous allez découvrir le test du chauffage Tetratec HT 100 de la marque TETRA.
Nous tenons à remercier la société TETRA, qui nous a fait parvenir un chauffage afin que l'on puisse procéder à une série de test.

Caractéristiques constructeur




    - Réglage précis de 19° à 31°C grâce au bouton cranté tous les 0,5°
    - Capuchon étanche, peut être totalement immergé
    - Témoin lumineux de fonctionnement
    - Tube en verre borosilicaté de 2 mm résistant aux chocs et à la chaleur
    - Pour une sécurité accrue : système de coupure automatique du courant en cas de sortie du chauffage de l'eau
    - Fixation solide à l´aide de deux ventouses
    - Facilité d'installation grâce à un cordon secteur très long (2,5 m)
    - Facile à utiliser
    - Certification TÜV/GS et CE
    - Garantie 2 ans

photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302254_0.png



L'ouverture de l'emballage et premières impressions



L'emballage est très bien fait, cela limitera le risque de casse pendant le transport.
Rien ne manque à l'ouverture du carton :
- une notice simple mais très claire.
- Le chauffage
- son support avec les 2 ventouses

Le cordon d'alimentation est vraiment très long avec 2m50 annoncé, j'ai fait la mesure : 251cm.

photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302254_1.jpeg



Les tests


La puissance réelle de chauffage :

Pour réaliser ce test, j'ai pris une glacière afin de me rapprocher le plus d'un milieu adiabatique (ayant le moins possible de transfert thermique avec le monde extérieur).
Je l'ai rempli de 15L d'eau froide et j'ai installé une petite de pompe de brassage (5W) afin homogénéiser la température de l'eau dans la glacière.
J'ai installé un thermomètre de référence au peu près au centre de la glacière. J'ai préalablement réalisé des mesures à plusieurs endroits afin de m'assurer que la température y soit identique.
J'ai placé le chauffage sur le côté opposé de la pompe de brassage, le bouton de réglage sur 31°C afin d'être sûr que la régulation ne fonctionne pas pendant ce test.
J'ai laissé tourner la pompe seule pendant environ une heure avant d'effectuerles mesures, ceci afin d'être sûr que la température de démarrage prenne en compte la puissance dissipée par la pompe de brassage.

Température ambiante hors glacière 12.5°C (Température de mon sous sol)
Température de l'eau avant démarrage du chauffage 6.5°C.

photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302255_2.jpeg



Maintenant on va faire un peu de mathématique :
La calorie est définie comme l'énergie nécessaire pour augmenter la température d'un gramme d'eau d'un degré Celsius (de 14,5°C à 15,5°C pour être précis).

1 cal = 4,184 J

donc, pour chauffer un litre (1000 g) d'eau de 1°C pendant 60 s, il faut une puissance
P= 1000 * ( 4.184 / 60 ) = 69.7W

Dans notre cas précis :
Sur la courbe j'ai repéré en rose deux points :
7°C à 5 minutes
17°C à 1h36
soit 91 minutes (ou 5460 secondes ) pour avoir une élévation de température de 10°C.
La glacière contient 15L soit 15000 grammes d'eau. Il faudra penser à retirer 2.5W de la pompe de brassage, estimation à la louche pour un rendement de 50% du moteur électrique.

P = ( 15000 * ( 4.184 * 546 )) - 2.5 = 112.4 W

Donc nous sommes bien en présence d'un chauffage ayant une puissance de 100W.

La stabilité

j'ai calé le réglage sur 25°C (indication gravée) et réalisé plusieurs mesures sur une période d'environ 6H.
J'ai mesuré une température de 25.7°C avec une oscillation de l'ordre de 0.2°C.

Les indications de réglage sont donc relativement précises et la stabilité est vraiment très bonne.

Les points forts



- Le support est réalisé avec 2 grosses ventouses qui sont très souples. Une fois le support collé à la vitre du bac, il est pratiquement impossible qu'elles se décollent accidentellement.
- Le chauffage peut également être utilisé totalement immergé car lors des tests j'ai fait des essais jusqu'à mettre le chauffage la tête en bas sans rencontrer le moindre soucis.
- Le corps en verre donne vraiment un sentiment de solidité avec son épaisseur de 2 millimètres.
- En secouant le chauffage, je n'ai pas remarqué de bruit tout à l'air bien calé à l'intérieur.

photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302254_2.jpeg photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302254_4.jpeg



- Les points faibles



- Le bouton de réglage à cran permet un réglage facile de la température ? Je compte 32 crans soit 16°C de réglage pour une plage de fonctionnement comprise entre 19°C et 31°C soit 12°C, chercher l'erreur!
- Je regrette que le chauffage ne monte pas au dessus de 31°C, car dans le cas de certaine maintenance spécifique cela est tout à fait possible.
- J'ai mis le chauffage hors eau et attendu de voir si la sécurité fonctionne. Le chauffage ne cassa pas mais il devient très chaud > 80°C (limite de thermomètre). Donc la securité fonctionne mais le chauffage atteint une température relativement dangereuse !

photo http://www.aquariophilie.org/images/article/Chauffage_TETRA_HT_100_Le_test_a01302254_3.jpeg



Conclusion



Ce chauffage m'inspire confiance. La régulation en température est bonne avec une faible différence entre la température de réglage et les indications.
La puissance annoncée est retrouvée. Hormis un design un peu moche ce chauffage est plutôt bon.

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 28 Février 2010.

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page