Complément technique: le bulleur

Citation : IntroductionUn bulleur est une petite pompe à air reliée à un diffuseur (en bois, en céramique, en pierre poreuse) par un tuyau à air. Les pompes les plus simples disposent d'une sortie d'air et ne...

Catégorie de l'article: Techniques/Matériel



Introduction


Un bulleur est une petite pompe à air reliée à un diffuseur (en bois, en céramique, en pierre poreuse) par un tuyau à air. Les pompes les plus simples disposent d'une sortie d'air et ne permettent pas de régler le débit de sortie, tandis que les plus sophistiquées porposent plusieures sorties différentes permettant d'alimenter plusieurs diffuseurs, avec un système de réglage du débit d'air.





Effet du bulleur


L'utilisation d'un bulleur dans un bac a plusieurs effets directs et indirects sur l'eau du bac, effets qui le rendent inutile, voir même quarrément nuisible dans pas mal de situations:
- premier effet direct, il oxygène l'eau du bac. Or, dans la majorité des bacs plantés (même assez peu), la quantité d'oxygène nécéssaire à la survie des poissons est déjà fournie par les plantes. L'oxygénation du bulleur est donc inutile.
- second effet direct, il crée des remous et de ce fait dégaze ce trop précieux gaz qu'est le CO2, indispensable à une bonne croissance des plantes.
- troisième effet, indirect cette fois, le dégazage de CO2 engendré par le bulleur provoque une augmentation du pH du bac (ce phénomène sera expliqué plus loin).

Ces trois effets indiquent donc bien que dans un bac planté, l'utilisation d'un bulleur est à proscrire, en tout cas si cette utilisation est permanente.

Dans les bacs peu ou non plantés (biotopes africains par exemple), l'utilisation d'un bulleur et la suite de conséquences qu'il provoque sur l'équilibre du bac peut être avantageusement remplacée par l'astuce suivante: créer un léger remou en surface en orientant la tête de rejet de la filtration vers la surface.



Quand utiliser un bulleur?


Par contre, il est en effet important d'avoir un bulleur à disposition, parce qu'il a une action indéniable sur nos bacs et qui peut s'avérer d'une grande aide dans certaines situations:
- en cas de pic de polution (NO2 > 0), l'ajout d'un bulleur permet de favoriser les réactions d'oxydations qui permettent de transformer les nitrites en nitrates. Cette mesure, en plus de quelques autres, permet de revenir rapidement à une situation acceptable pour les poissons et les aide à supporter le pic de polution qui peut leur être fatal si ils ne sont pas assistés.
- en cas de forte chaleur, l'utilisation d'un buller permet de diminuer de quelques degrés la température d'un bac, de la même manière que l'utilisation d'un ventilateur (voir chapitre sur la température)
- si on se rend compte que les poissons passent anormalement beaucoup de temps en surface à piper l'air, c'est qu'il y a pénurie d'oxygène dans le bac. L'utilisation d'un bulleur permet de remédier rapidement à cette situation.

Certains aquariophiles trouvent un côté esthétique aux bulleurs, qu'ils se rendent bien compte de leurs impacts sur leurs bacs et sur leurs poissons avant de décider de l'utiliser.


Conclusion


Enjoy!

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 01 Février 2007.

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page