Complément technique: la filtration (part 2)

Citation : IntroductionVoici une liste non exhaustive de quelques systèmes de filtrations disponibles dans nos commerces aquariophiles, ainsi que leurs avantages/inconvénients.Les décantesla décante interne p...

Catégorie de l'article: Techniques/Matériel



Introduction


Voici une liste non exhaustive de quelques systèmes de filtrations disponibles dans nos commerces aquariophiles, ainsi que leurs avantages/inconvénients.



Les décantes


la décante interne propose un système simple, complet, peu couteux et relativement polyvalent de filtration. Elle est constituée d'un bac divisé en 3 compartiments collés le long d'une vitre de l'aquarium dans lequel l'eau circule grâce à une pompe immergée. Le premier compartiment contient traditionnelement un thermoplongeur, le second dispose d'une première série de masses filtrantes, et le dernier peut à la fois contenir une série de masses filtrantes et la pompe d'extraction.

Ce système équipe souvent les aquariums en kit et peut s'avérer suffisant pour la majorité des bacs d'un volume inférieur à 300L. Au-delà de ce volume, l'aquariophile devra sans doute doubler son dispositif et en disposer un à chaque extrémité du bac. Par contre, la place que nécéssite une telle installation ainsi que le côté inesthétique représentent les deux gros points noirs de ce système de filtration.

Exemple de décante interne sur aquasquale.com.

La décante externe est basée sur le même principe, mais située à l'extérieur du bac et réservée à de gros volume (>600L). On utilise dans ce cas une seconde cuve correspondant à 10% du volume de la cuve principale et située sous celle-ci. L'eau s'écoule depuis le bac vers la décante par un système de trop-plein par syphon par exemple, passe au travers des différents aménagements faits dans la décante (masses mécaniques, biologiques, thermoplongeur, etc) et est renvoyée vers le bac en fin de cycle via une puissante pompe de remontée.

Ce système très efficace offre une liberté d'aménagement infinie, puisque l'aquariophile aménage la cuve comme il l'entend, mais représente une logistique assez importante et un encombrement externe non négligeable. Cependant, pour les bacs de gros volumes, ce type de filtration est presque le seul à être exploitable, compte tenu du faible investissement qu'il représente par rapport aux autres systèmes de filtration et de ses performances.

Exemple de décante externe sur aquasquale.com.



Les filtres à air


Le filtre à air est consitué d'une pompe à air (comme celle d'un buller), d'une canne terminée par un morceau de mousse de polyuréthane, et d'un tuyau à air introduit à la base de la canne, près de la mousse. Son principe de fonctionnement est très simple, puisqu'en mettant la pompe en marche, de l'air va être amené à la base de la canne à l'intérieur de celle-ci, et le simple fait que l'air va remonter à la surface dans la canne va générer un courant entrainant l'eau du bac à l'intérieur de la canne, la mousse ayant pour role de filtrer l'eau du bac des impuretés organiques.

Ce procédé peu couteux et très facile à mettre en place peut être tout à fait suffisant dans des bacs de petit volume tels que des bacs de quarantaine, des bacs hopital, ou même dans des bacs de grossissement. Le gros point négatif étant évidement que ce filtre ne dispose que d'une seule masse filtrante mécanique, le morceau de mousse de polyuréthane. Autre désavantage, le bruit que fait ce système de filtration...

Exemple de filtre à air sur aquasquale.com.

Le filtre sous sable est basé sur le même procédé que le filtre à air, sauf que cette fois, c'est le gravier qui fera office de masse de filtration, le but étant de faire circuler l'eau au traverser du gravier pour être ensuite rejetée en surface par la canne de rejet de la pompe. Concrètement, quelques centimètres au dessus de la surface du bac, l'aquariophile disposera une plaque en plastique rainurée ou trouée sur tout le fond, reliée dans un coin à un exhausteur. Le sable sera disposé ensuite sur la plaque de plastique, et le mouvement de l'eau sera initié soit par une pompe à air amenant de l'air dans le fond de l'exhausteur, soit par une pompe immergée fixée à l'extrémité supérieure de l'exhausteur.

Ce système possède cependant de nombreux désavantages, puisqu'une partie des déchets organiques finiront inmanquablement par colmater le gravier, et bien sur, un entretien de ce système n'est possible que si l'on refait la totalité du bac.

Exemple de filtre sous sable sur aquasquale.com.



Les filtres verticaux


Le filtre verticale interne est un système assez performant pour des bacs de petit volume. Il se plaque sur une des vitres de l'aquarium et la petite pompe de brassage dont il est constitué génère un courant qui force l'eau à passer au travers d'une ou plusieurs masses. Les systèmes les plus simples ne disposent que d'une seule masse mécanique, d'autres, plus élaborés, offrent plus de possibilités dans l'agencement des masses.

Il n'en reste pas moins que l'aquariophile est fort limité dans les options qui s'offrent à lui, même si la place réduite que prendra la pompe dans le bac la rend toute indiquée pour des bacs d'assez faible volume.

Un exemple de filtration verticale interne:


Le filtre vertical externe est sans doute le plus répendu des filtres. Il a en tout cas de quoi rivaliser avec le système à décantation, même si un peu plus couteux. L'eau du bac est amené dans une espèce de boîte noire située à l'extérieur du bac et ramenée dans celui-ci après traitement via une canne de rejet. Le fait que ce système soit extérieur au bac a permi aux constructeurs de favoriser l'efficacité au dépend de la taille de l'engin, offrant un grand nombre de possibilités à l'aquariophile.

Outre la pompe qui permettra de faire circuler l'eau au travers des masses filtrantes, l'intérieur de cette boite noire comprend bien souvent un "panier" dans lequel l'aquariophile placera les masses de son choix. La taille conséquente du panier permet de mettre une multitude de masses différentes offrant à l'aquariophile la possibilité de personnaliser son filtre à souhait. Les modèles les plus perfectionnés disposent en plus d'un thermoplongeur intégré au corps de la pompe.

De plus, l'entretien de ce type de filtre est grandement facilité par une série d'accessoires disponibles dans la majorité des commerces aquariophiles. Des robinnets "doubles" permettent de couper le débit de la pompe et de séparer la pompe des tuyaux d'arrivée et de rejet, permettant d'effectuer les entretiens au dessus d'un évier plutôt qu'au milieu du salon. L'utilisation d'un panier permet quant à elle d'accéder facilement aux masses filtrantes, favorisant le nettoyage de celles-ci, etc.

Un exemple de filtration verticale externe:


Le dernier point de ce paragraphe concerne l'entretien de la filtration. Il va de soi qu'un entretien minutieux et régulier permet de préserver l'efficacité de la filtration, et donc l'équilibre du bac.

De fait, un filtre mal entretenu verra son efficacité diminuer en raison du colmatage des masses filtrantes. Les deux principaux effets qui s'en suivront seront d'abord d'ordre esthétique pour le premier, puisque les particules organiques ne seront plus filtrées et se retrouveront dans le bac, mais le second est bien plus important encore, puisque les colonies de bactéries risquent de disparaitre par manque d'oxygène, rendant impossible le rôle de filtration biologique du filtre, avec toutes les conséquences néfastes qui s'en suivront.

Il convient donc de nettoyer régulièrement les masses mécaniques de notre filtre de manière à préserver l'efficacité générale de la filtration. Les masses biologiques doivent quant à elles être nettoyées le moins souvent possible, et ceci pour garantir des conditions optimales de vie aux bactéries du filtre. Pour cette même raison, il faut veiller à garder les masses biologiques dans l'eau du bac lors de l'entretien du filtre.



Conclusion


Enjoy!

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 01 Février 2007.

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page