Filtration de l'aquarium

Citation : La filtration est indispensable pour éliminer une partie des déchets de l'aquarium. Il faudrait changer l'eau de l'aquarium tous les jours si celui ci n'avait pas de filtration. Une bonne f...

Catégorie de l'article: Techniques/Matériel

La filtration est indispensable pour éliminer une partie des déchets de l'aquarium. Il faudrait changer l'eau de l'aquarium tous les jours si celui ci n'avait pas de filtration. Une bonne filtration permet d'espacer les changements d'eau MAIS aujourd'hui aucun système de filtration ne permet à un bac de fonctionner en circuit fermé; les renouvellements d'eau restent obligatoires.



On distingue deux étapes pour une filtration optimum dans un aquarium :

  1. Une filtration mécanique, réalisée par un filtre puissant et rapide d'accès et d'entretien facile.

  2. Une filtration biologique réalisée soit par un bioréacteur (dénitrificateur), soit par les masses filtrantes du filtre mécanique.

  3. Les filtrations mécanique et biologique sont réalisées dans le même filtre, en effet les bactéries dénitrifiantes colonisent toutes les masses filtrantes. En clair, l'objectif des filtres mécaniques est de retenir les matières en suspensions visibles dans l'eau (feuille morte, reste de nourriture, déjection des poissons, etc...) et le filtre biologique réduit les déchets non visibles sous l'action des bactéries dénitrifiantes.

    Pour compliquer un peu les choses, il existe des filtres qui sont uniquement des filtres biologiques. Ce sont généralement des "boites noires" qui ont pour rôle de diminuer le taux de nitrate, leur fonctionnement est différent, j'en parlerai plus tard...

    Adapter le flux en fonction de son aquarium.

    Il faut offrir un bon passage de l'eau dans le filtre. Le filtre peut-être à l'intérieur de l'aquarium, à l'extérieur ou caché dans le bac à décantation. Le plus important consiste à bien choisir et régler le débit de la pompe et les masses filtrantes en fonction des pensionnaires de l'aquarium, des plantes et des dimensions du bac.

    En effet, les poissons comme les Cichlidés Africains ou les grands Cichlidés d'Amérique sont des poissons qui consomment beaucoup d'oxygène, d'autres ont besoin d'un fort courant d'eau, pour ces poissons le filtre a besoin d'un débit de 3 à 4 fois le volume du bac par heure voire un peu plus pour les espèces très polluantes. Pour les plus petits poissons ou les poissons plus calmes et fragiles, un débit d'1 à 2 fois le volume du bac par heure est suffisant.

    Les aquariums bien plantés n'apprécient pas un fort brasage de l'eau en surface qui favorise les échanges gazeux et laisse échapper le précieux dioxyde de carbone (CO2) nécessaire à leur croissance.

    Différentes formes et conceptions de filtres.

    Filtration sous sable :

    Cette méthode utilise le sable de l'aquarium comme masse filtrante. Ce filtre utilise une plaque percée de petits trous aux dimensions du bac qui est déposée sous la couche du substrat à quelques centimètres du sol pour permettre une bonne circulation de l'eau. Un tube est fixé à cette plaque, celui ci permet d'établir une communication avec la partie supérieure de l'aquarium. Le sol est colonisé par les bactéries du cycle de l'azote et décompose tous les déchets organiques, ce qui limite les poches de fermentation.

    Filtre sous sable avec exhausteur.Ce procédé est très facile à mettre en oeuvre et est très économique MAIS des inconvénients importants existent ; il subsiste des matières qui ne seront pas dégradés, ces matières risquent de colmater le sable et de former à la longue de la vase. De plus ce filtre ne peut-être nettoyé (sinon il faut arrêter l'aquarium et laver le sable), un substrat nutritif pour les plantes ne peut pas être envisagé et une coupure de courant pourrait stopper et détruire tout le cycle de l'azote.

    Les filtres sous sable ne sont plus utilisés, je vous conseille les filtres mécaniques intérieurs ou extérieurs.

    Filtre gouttière, filtre sec ou filtre à ruissellement :

    Filtre gouttière.Une pompe aspire l'eau du bac pour la rejeter dans une gouttière située au dessus du bac dans la galerie d'éclairage. L'eau traverse gravitairement différentes masses filtrantes puis retombe dans l'aquarium. Le retour de l'eau dans l'aquarium se fait généralement sous forme de pluie ou de cascade, ce qui provoque un bruit qui stimule la reproduction de plusieurs espèces de poissons (simulation de la saison des pluies). Certain filtre n'utilise pas une gouttière mais un second bac sous l'aquarium (prévoir un système anti-débordement en cas de coupure électrique).


    Filtre sous aquarium.

    Filtration verticale :

    coupe d'un filtre extérieur.Filtre intérieur.Ce type de configuration est d'un entretien facile, ces filtres sont constitués généralement d'une cuve cylindrique. L'eau aspirée passe à travers une ou plusieurs masses filtrantes puis est rejeté dans l'aquarium. Un tube de même hauteur que la cuve et percé de trous est placé au centre des masses filtrantes pour augmenter les surfaces en contact avec l'eau.


    Ne pas oublier :
    Pour tous les filtres, placer une crépine sur l'aspiration pour éviter d'aspirer les poissons en particulier les juvéniles. Pour les anciens filtres ou pour la filtration dans un bac de jeunes poissons, on utilise un exhausteur constitué d'une pompe à air, d'un tuyau et d'un diffuseur à la place de la pompe électrique.

    Pompes à air.

    Lorsqu'on utilise une pompe à air, faire attention à son emplacement. En effet, l'air aspiré par la pompe est rejeté dans l'aquarium (fumée, vapeur, gaz) et peu être une source de pollution.

    pompe à airanti retourdiffuseur en céramique

    Différentes matières filtrantes.

    Les masses filtrantes se choisissent en fonction de leur porosité et de leur degré de compacité. Plus le matériau est poreux, plus le développement des bactéries dénitrifiantes est important. La vitesse d'écoulement de l'eau dépend de la compacité du matériau utilisé.

    Les brisures de coquillages et la laine de verre ne sont plus utilisées car ils peuvent présenter certains risques.

    Le perlon est une matière très utilisée. Le perlon est généralement de couleur blanc et se nettoie facilement. Il faut le changer régulièrement. Perlon-Ouate
    La mousse de polyuréthanne est la matière la plus utilisée. Elle se nettoie très facilement, résiste bien à une immersion prolongée. Il est conseillé de la nettoyer à l'eau claire régulièrement. Cette mousse devra malgré tout être changée tous les 3 ou 4 mois car elle perd de son efficacité dans le temps. Evitez des épaisseurs supérieures à 10 cm, car l'eau s'appauvrit en oxygène en passant à travers la mousse de polyuréthanne. mousse
    Les tubes de céramique sont des matériaux possédant une très grande porosité ce qui favorisent la colonisation par des bonnes bactéries dénitrifiantes. tubes de céramique (nouilles)
    Le charbon actif est un charbon de bois qui a subit plusieurs traitements pour lui donner un pouvoir d'absorption exceptionnel. Le charbon actif est utilisé après un traitement médical, pour supprimer la coloration d'une eau (présence de racine de tourbière) ou masquer l'odeur de l'eau. Le charbon perd très vite de son efficacité et doit être maintenu temporairement pour traiter un aquarium. charbon actif
    La tourbe a un rôle d'épuration et a la particularité d'acidifier l'eau. Elle est utilisée pour abaisser et maintenir le pH. plaques de tourbe
    Je vous conseille d'utiliser dans votre filtre un bloc de mousse polyuréthanne suivi de tubes céramiques.

    Dernières recommandations
    Quelque soit le matériau utilisé, choisissez uniquement des matériaux adaptés pour un usage aquariophile, la tourbe pour vos plantes de jardin ne doit pas être utilisé dans votre aquarium sous peine de fermentation ! Attention à ne pas nettoyer toutes les masses filtrantes en même temps, le cycle de l'azote serait perturbé. Un bloc nettoyé est vite recolonisé par les bactéries des autres masses filtrantes. Lorsque vous achetez un nouveau matériau de filtration, prenez soin de le passer sous l'eau claire afin de le débarrasser de tout résidu de fabrication.

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 14 Août 2008. Google+ Nicolas

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page