Flintstones

Citation : FlintstonesChaque fin de mois, l'aquarium qui a le plus de votes dans la Gestion Aquarium devient le bac du mois ... voici l'interview de Flintstones pour son aquarium Amazonia 360L en avril 2010. ...

Catégorie de l'article: Reportages

Flintstones


Chaque fin de mois, l'aquarium qui a le plus de votes dans la Gestion Aquarium devient le bac du mois ... voici l'interview de Flintstones pour son aquarium Amazonia 360L en avril 2010. La photo :

photo https://www.aquariophilie.org/aquarium/images/aq32ph20.jpg



1. Quand et comment as tu commencé l'aquariophilie ?


Mon père est également passionné, j’ai donc commencé jeune grâce à lui. Quand je suis parti de chez mes parents, j’ai acheté un bac d’une centaine de litre. Mais j’ai du m’en séparer à la naissance de ma seconde fille par manque de place. Après l’achat de notre maison ma femme, pour mes 30 ans, m’a offert un grand bac. Mon choix c’est porté sur ce bac de 420L, j’aurais aimé en prendre un plus grand mais il n’y avait pas assez de place. C’est au démarrage de ce bac que je découvre le forum. Je me suis pris de passion pour les bacs plantés. Et depuis peu, je m’intéresse au Cichlidés nains et à leur reproduction.

2. C'est le plus grand bac que tu ais jamais eu ?


Pour l’instant, oui c’est plus grand bac que j’ai et ce malgré les 10 bacs en eau actuellement en ma possession.

3. Dans ce bac tu as beaucoup d'espèces rares et à caractère: Symphysodon, Mikrogeophagus ramirezi, apistos, pas de problèmes de voisinage?


Pour le moment tout se passe bien, j’ai pensé à faire plein de cachettes en dessous des racines pour que tout ce monde trouve sa place. Cela ne se voit pas très bien maintenant à cause des plantes, mais voici l’ébauche du hardscape :
photo https://www.aquariophilie.org/images/article/Flintstones_a05311147_0.jpeg
Le seul qui a un sacré caractère c’est mon male Apistogramma agassizii téfé mutum F1.
Il ne faut pas venir dans son trou ! Et c’est le seul qui n’a pas peur de tenir tête aux discus.
Chacun à son espace de vie mais si je détecte un problème la population sera changée rapidement. Seul les discus et les agassizi resteraient dans ce bac.

4. Je suppose qu'avec la formation de couples les reproductions des différentes espèces les choses évoluent rapidement et souvent dans ce bac ?


Les seuls qui pourraient se reproduire sont les Symphysodon et les agassizi mais ils n’occupent pas la même zone. Les autres poissons sont maintenus avec des spécimens du même sexe. Dans ce bac, je ne cherche pas à faire de reproduction et je ne ferais rien dans ce sens. C’est un bac juste pour le plaisir des yeux (il se trouve dans mon salon).
Les femelles rami seront bientôt retirées car on m’a passé un mâle de la même souche.
Éventuellement si je trouve des femelles trifasciata un des mâles ira avec elles en spécifique.

5. Tu comptes présenter le bac à des concours d'aquascaping ?


Oui, cette année j’ai l’intention de l’inscrire :
- au concours ADA
- Au CAPA
- Au 7ième championnat de France d’aquariophilie

6. Ce bac regroupe pas mal d'aspect de l'aquario: maintenance de plusieurs espèces rares et difficiles, aquascaping, reproductions. Ce n'est pas trop difficile et prenant de tout concilier en même temps ?


Effectivement ce bac me prend beaucoup de temps en entretien. J’estime entre 2 et 3 heures par semaines en temps normal et bien plus à l’approche des concours. En comparaison, il me faut moins de temps pour l’entretien des 9 autres bac….
L’année prochaine je pense réduire la plantation, afin de simplifier l’entretien qu’aux changements d’eau et une légère taille de plante de temps en temps.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à les poser sur le forum : Le Bac du Mois.

Merci à Yzy pour cet interview.

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 31 Mai 2011. Google+ Nicolas

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page