Réparer un renfort d'aquarium

Citation : IntroductionUn renfort, sur une cuve en verre, est un élément permettant de soulager une surface vitrée afin que cette dernière ne fléchisse pas sous la pression de l'eau.On rencontre principalemen...

Catégorie de l'article: Bricolage

Introduction



Un renfort, sur une cuve en verre, est un élément permettant de soulager une surface vitrée afin que cette dernière ne fléchisse pas sous la pression de l'eau.

On rencontre principalement deux types de renfort :

  • Les renforts latéraux.
  • Les renforts transversaux


Les renforts latéraux soulagent uniquement la vitre sur la quelle ils sont collés. On les retrouve sur les vitres frontales ou arrières, généralement collés sur toute la longueur de la vitre.

Les renforts transversaux soulagent deux vitres, ainsi que leurs joints. On les retrouve entre les vitres frontales et arrières.

Selon le volume de bac, et le choix de fabrication, on trouvera parfois un type, parfois l'autre, et même parfois les deux.

On peut tout de même noter que les renforts latéraux sont souvent utiliser sur des grosses cuves de bonnes factures alors que les renfort transversaux sont plutôt utilisés sur les cuves d'entrée de gamme et de moins gros volume.


Les renforts transversaux sont les plus fragiles du fait de la faible surface de collage et de l'effort au quel ils sont soumis.




Que faire en cas de rupture d'un renfort ?



Tout d'abord pas de panique ! Le verre, bien qu'étant un matériau rigide, possède tout de même une certaine souplesse et les cas de rupture d'une vitre à cause d'un renfort qui lâche sont rares. (Bien que n'étant pas une référence, j'ai a mon CE 2 bacs, un 180L et un 400L, dont les renforts se sont décollés il y a plusieurs années. Ces 2 bacs n'ont jamais été réparés et sont toujours en eau jusqu'en haut...)

L'exemple que je vais prendre ici est mon 120L tanga. un bac entrée de gamme avec galerie plastique thermoformée comme on en trouve plein dans nos animaleries... Vous l'aurez deviné, le renfort est de type transversal !

Le bac étant en eau et peuplé, j'ai choisi d'effectuer une réparation la cuve pleine. Les explications que je vais donner tout au long de cet article peuvent également être appliquées pour une réparation à sec.




Étape n°1 : Renforcer le bac temporairement



Le temps d'approvisionner tout le nécessaire (car forcément, le renfort cassera toujours en plein milieu d'un weekend prolongé), on peut placer un serre joint entre les deux vitres, ou, à défaut de serre joint, un renfort réalisé avec des tasseaux de bois. Le bac peut resté en eau normalement.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf01.jpg


photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf02.jpg


On peut voire que le niveau n'est pas à son maximum, mais j'effectuais un changement d'eau quand j'ai vu le 'drame', je n'ai donc pas re-rempli...




Étape n°2 : Approvisionner le nécessaire



Pour préparer et effectuer un collage irréprochable, vous aurez besoin de d'une lame de cutter neuve, de l'acétone, de l'acide chlorhydrique (ou vinaigre blanc), 4 pinces rapides ou petits serre-joints, un tasseau de bois, quelques vis à bois, de la colle silicone spéciale aquarium, d'une petite scie et de gants et lunettes de protections.

La lame de cutter neuve (j'insiste fortement sur la nécessité d'une lame neuve !) permettra de décoller proprement les résidus de colle sur les vitres et sur le renfort. L'acide chlorhydrique permettra d'enlever les traces de calcaires. A défaut d'acide chlorhydrique, on pourra utiliser du vinaigre, mais c'est quand même moins efficace.

Le tasseau et les pinces rapides permettront de soutenir le renfort lors du positionnement et du collage. Vous verrez, c'est bien plus pratique que les techniques classiques avec du scotch !




Étape n°3 : Préparer les supports en bois



Il s'agit ici de fabriquer deux support qui permettront de positionner le renfort tranquillement et de faire un collage propre et efficace sans mettre de la colle de partout.

Commencer par couper deux bouts d'environ 30cm (ou plus si votre renfort est plus large), puis 4 bouts de 10cm et assemblez les deux supports comme sur la photo ci-dessous.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf13.jpg


Comme vous pouvez le voir, les dimensions ne sont pas critiques, et si vous disposez de chutes, elles feront très bien l'affaire !

Personnellement, j'ai mis un point de colle pour l'assemblage des supports, mais ce n'est pas nécessaire.




Étape n°4 : Vider et préparer le bac



Afin de soulager les vitres, et faciliter les opérations, le bac devra être vidé à sa moitié. Pour ma part, j'avais suffisamment de bidon pour stocker toute l'eau. Ensuite, il faut déposer la galerie. A ce stade, vous pouvez retirer sans crainte le renfort temporaire mis en place à l'étape n°1.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf06.jpg


photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf08.jpg


Une fois le dessus mis à nu, on va mesurer précisément la largeur du bac. Cette mesure doit être réalisée sur le dessus du bac au niveau d'une vitre latérale. On va également mesurer la hauteur du renfort actuel afin de le repositionner au même endroit lors du collage.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf10.jpg


A l'aide de la lame de cutter neuve (oui j'y tiens à ce qu'elle soit neuve), décoller les anciens joints sur les vitres. Ne pas hésiter a bien appuyer pour supprimer tout résidus.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf11.jpg


Ensuite, enfilez les gants et les lunettes, et aérez bien la pièce ! Attention, l'acide chlorhydrique est très corrosif, il est absolument obligatoire d'utiliser des équipements de protection avant d'ouvrir la bouteille. Mieux vaut ressembler 10 minutes à un clown plutôt que de risquer de se bruler la peau ou perdre un œil !

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf12.jpg


Munissez vous de 2 chiffons ou papier style salopain et imbibez en un avec un peu d'acide puis frottez les traces de calcaires des zones de collage sur les vitres. Le chiffon sec dans l'autre mains vous permettra d'essuyer immédiatement toute coulure d'acide le long de la vitre avant qu'elle n'arrive dans l'eau.

Recommencez la même opération sur le renfort !

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf09.jpg


Une fois le renfort et les vitres dépourvus de tous résidus de colle et calcaire, procéder au dégraissage des parties à coller à l'acétone.

Les préconisations de protections personnelles sont identiques à celles de l'acide....


Attention, une fois les pièces dégraissées, il ne faut plus les toucher !!!






Étape n°5 : Préparer le collage



Tout d'abord, positionner les deux support en bois de telle sorte que les parties horizontales ne soient pas en contact avec les vitres et placer le renfort.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf14.jpg


A partir de ce moment la, vous pouvez prendre tout votre temps pour ajuster au mieux les supports et le renfort.

Laissez suffisamment de jeu de part et d'autre du renfort afin que la colle puisse être appliquée de partout.

Une fois votre renfort bien positionné, réaliser les 2 joints d'une seule traite.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf15.jpg


A ce moment la, placer le serre joint et serrer doucement jusqu'à mesurer un écartement identique au millimètre près à la valeur mesurée préalablement dans l'étape n°4.

Les joints peuvent ensuite être lissés au doigt enduit d'eau savonneuse.

photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf19.jpg


photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf17.jpg


Vérifiez que la colle a bien remplie l'espace entre le renfort et la vitre et qu'aucune bulle d'air ne s'y est formée.
Laissez sécher la colle le temps indiqué sur le tube. Sans prescription particulière, laissez sécher une bonne semaine sans rien toucher.




Étape n°6 : Vérification et remplissage



Les tasseaux peuvent maintenant être enlevés. On contrôlera la bonne tenue du collage en tirant de part et d'autre du renfort. N'hésitez pas a forcer un petit peu ! Une fois en eau au niveau normale, un bac de 120L de 1m de long avec 30cm de hauteur d'eau verra une pression de 45 kg s'exercer sur la vitre frontale et la vitre arrière !!!


photo https://www.aquariophilie.org/bricolage/images/__reprenf20.jpg


Une fois les contrôles effectués, vous pouvez remonter la galerie et procéder au remplissage du bac.

Cette mésaventure ne sera alors plus qu'un loin souvenir !

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 12 Juin 2009.

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page