Sol nutritif

Citation : Un bon sol nutritif est un composant essentiel pour avoir de belles plantes.Les vrais plantes aquatiques absorbent leurs nutriments par les feuilles et très peu par les racines, celles-ci s...

Catégorie de l'article: Plantes

Un bon sol nutritif est un composant essentiel pour avoir de belles plantes.

différents sols nutritif

Les vrais plantes aquatiques absorbent leurs nutriments par les feuilles et très peu par les racines, celles-ci servant principalement à la fixation au sol. Cependant la très grande majorité des plantes vendues dans le commerce sont des plantes de marais qui puisent leur nourriture par l'intermédiaire d'un puissant réseau racinaire. Tous les aquariums fortement plantés de types hollandais ou Amano ont un sol nutritif.

Dans la nature, on trouve deux principaux types de sol, les sols légèrement acides (Amazonie, Asie...) et les sols basiques (région des grands lacs Africains). Les sols des eaux tropicales sont généralement de couleur rouge, cela est dû à l'oxyde de fer ou aluminium et à un sol très pauvre en substance nutritive. Les plantes meurent rapidement et créent une petite couche d'humus pour les autres végétaux.

Il existe une multitude de recettes pour créer son sol nutritif. On trouve dans le commerce spécialisé des substrats enrichis pour les plantes (Hagen Fertil+, Sera Floredepot, Hobby Aqualit...). Je vous propose une recette qui a fait ses preuves.

Le complexe argilo-humique.

Le substrat doit être riche en substances nutritives, ne pas contenir de matières organiques qui pourraient entrer en décomposition, suffisamment léger pour ne pas étouffer les racines, permettre les mouvements d'eau et avoir un pH proche de la neutralité.

Les composants : l'argile, l'humus, le calcium et le sable (quartz).

  • L'argile est un matériaux neutre mais son rôle est essentiel. Il possède un grand pouvoir d'absorption. L'argile stocke les sels minéraux et les libère en fonction des besoins de la plante. On trouve l'argile dans le commerce sous le nom de marne verte, on la trouve également en pharmacie, il faut choisir une granulométrie la plus petite possible.
  • L'humus est issu de la décomposition lente des végétaux par des bactéries, champignons...qui transforment les matières organiques en matières minérales. Dans l'aquarium, l'humus permet l'enracinement des plantes, c'est également un support pour les bactéries, il possède un pH légèrement acide et sert de stabilisant avec l'argile. On peut utiliser de la tourbe comme humus ou de la véritable terre de bruyère (sans engrais) mais attention la terre doit être complètement décomposée, il ne faut pas introduire de matières organique (risque de pollution, poche de gaz, algues bleues...).
  • Le calcium est un élément indispensable à l'équilibre du complexe argilo-humique, il permet les échanges ioniques avec l'argile. On utilise du sable de corail, de la corne torréfiée, des os pilés...
  • Le sable ou quartzite de granulométrie moyenne permet l'aération du substrat. Il ne faut pas choisir du sable trop fin, sinon tout le complexe argilo-humique pourrait s'étouffer, la circulation d'eau serait stoppée ce qui entraînerait le pourrissement des racines des plantes.

L'épaisseur du substrat nutritif est d'environ 5 à 6 centimètres, ce qui permet une autonomie de 5 ans. Les substrats des bacs hollandais ont une épaisseur de 10 cm, mais il faut un aquarium avec une grande hauteur d'eau pour combler les 10 cm de substrat nutritif plus les 5 cm du sable de recouvrement soit un sol de 15 cm !).

Les proportions sont de :

10 % d'argile, 40 % d'humus, 50 % de sable et une bonne pincée de calcium !

Le substrat doit être humidifié et tasser en de fine couches lors de son application dans le fond du bac. Dans un premier temps, faites le mélange à sec dans un récipient. Il faut bien mélanger et homogénéiser le complexe argilo-humique. Puis dans un deuxième temps, appliquez de fine couche humide dans le fond de l'aquarium et tassez bien. Il faut bien humidifier le complexe pour le faire durcir.

Au dessus du substrat nutritif, il faut mettre 4 à 5 centimètres de sable pour éviter tout mélange avec l'eau.

Les options : Il est possible d'ajouter un peu de charbon actif au complexe pour éviter les risques de fermentation si vous n'êtes pas certain de la qualité de l'humus. Pour aider les plantes à s'ancrer dans le substrat, on peut ajouter un peu de pouzzolane.

Lors des entretiens hebdomadaires de l'aquarium, vous pouvez ameublir le sol pour éviter les phénomènes de compactage.

Pages associées :
  • Sur la page décors, mise en place du sol.

Pour en savoir plus sur les plantes aquatiques, faites votre choix en cliquant ci-dessous

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 09 Août 2008. Google+ Nicolas

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page