Une pierre de Riccia comme Amano

Citation : Une pierre de Riccia comme Amano ! Qui n'en a pas déjà rêvé ? Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Takashi Amano est un aquariophile japonnais. Il a contribué à une nouvelle forme d'aquarium tr...

Catégorie de l'article: Plantes

Une pierre de Riccia comme Amano !

Qui n'en a pas déjà rêvé ? Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Takashi Amano est un aquariophile japonnais. Il a contribué à une nouvelle forme d'aquarium très planté, "l'aquarium naturel". Ces aquariums cherchent à créer ou reproduire des paysages avec des plantes aquatiques. Amano a été un des premiers à utiliser le Riccia, en culture immergée.
Certains d'entre vous ont déjà essayé. Ils ont souvent échoue à cause d'un filet pas assez serré ou de riccia mal tenu. 
Eh oui, car le riccia est une plante de surface, on a tendance à l'oublier ! Du coup, certains producteurs de plante en profitent pour proposer du riccia déjà fixé à des prix assez élevés...

Rien ne sert de vider son porte-monnaie inutilement. Tout est dans la technique et l'entretien ! ;-) Voici donc la technique que j'utilise pour faire une pierre de riccia, aussi belle que dans les aquariums d'Amano...

Le matériel

Pour réussir son buisson de riccia, il faut :préparation du Riccia

  • 1 aquarium bien éclairé avec 1 watt pour 1 à 2 litres minimum
    (dans le cas contraire, mieux vaut s'abstenir)
  • 1 belle poignée de riccia dans un verre d'eau
  • 1 pierre de lave (ou autre pierre poreuse)
  • 1 bobine de fil de pêche transparent, résistance de 2 à 4 Kilo
  • 1 grosse aiguille
  • Des ciseaux

La puissance d'éclairage du bac est importante pour la croissance future du riccia. En dessous, le riccia végéterait. Si votre bac est très profond (plus de 60cm), mieux vaut opter pour des tubes T5, ou en tout cas un éclairage plus puissant que les traditionnels tubes T8 qui pénètrent moins bien en profondeur.

La résistance du fil de pêche est importante pour serrer correctement le riccia contre la roche volcanique.

La préparation

Pensez à nettoyer à la brosse la pierre de lave que vous souhaitez recouvrir. La pierre doit être humide durant tout la réalisation.
Le riccia a la particularité de sécher très rapidement, dés que vous l'avez acheté donc, pensez à le mettre dans un verre rempli d'eau. Assurez-vous qu'il n'y pas d'algues sur le riccia, et éliminez les parties éventuellement atteintes. Le riccia doit être humidifié régulièrement durant toute la réalisation.

La réalisation

Recouvrez la pierre de lave intégralement avec le riccia.

Le Riccia déposé sur la pierre

Le riccia doit être étalé uniformément, de façon à occulter les faces visibles de la pierre. La couche doit être épaisse car un excédant remontera à la surface, une fois dans l'eau. N'hésitez pas à en mettre ! ;-)

Fixez le riccia comme il suit...

 Attention à ne jamais couper le fil durant l'opération. Le fil est en un seul morceau. On déroule donc la bobine sur la pierre du début à la fin.

Commencez par dérouler une partie de la bobine de fil sur le plan de travail.

  • Posez la pierre de manière centrée, sur le fil et faites un noeud au milieu.Noeud en croix...
  • Ficelez la pierre en croix, comme pour un papier cadeau. Faites alors un dernier nœud pour que le fil reste fixe et ne bouge de plus.

A ce moment, on réalise le maillage de la roche. Cela empêchera de Riccia de remonter à la surface. Le but est d'obtenir un quadrillage de 2 ou 3 millimètres qui plaquera littéralement le riccia contre la roche. Le tout devra être très tendu et restera toujours en place, mois après mois. N'ayez pas peur de comprimer le riccia, il prendra son volume en poussant à travers les mailles.

  •  Une dizaine d'enroulement à croix...Enroulez la pierre en croix une dizaine de fois, en suivant les angles.

Ceci dans le but de tenir les touffes de riccia en place avant de plaquer le riccia lors du tramage. Replacer les touffes correctement si besoin.

  • Enroulez de l'extérieur vers l'intérieur...Enroulez votre roche en commençant de l'extérieur vers l'intérieur. Pensez à laisser un espace de 2 à 3 millimètres entre chaque tour.
  • Faites de même perpendiculairement.
  • Recommencez une seconde fois les 3 précédentes opérations.
  • répétez perpendiculairement...Renouvelez plus souvent si nécessaire, toujours que le but d'obtenir un maillage de 3 millimètres.


Le maillage est réussi si il fait 2 à 3 millimètres...Vérifiez que le fil est trés tendu à chaque tour. Dans le cas contraire, mieux vaut revenir en arrière.

Si tout est réussi jusqu'à présent, votre pierre devrait ressembler à ça :

Le RICCIA est fixé sur la roche
La roche préparée brille beaucoup, à cause des reflets du fil...

Plus qu'à bloquer le fil dans cette véritable cage...

Vous êtes sûr, tout va bien ? Si tout tient et que tout est bien tendu, alors pouvez dérouler un peu de bobine...

Et (enfin) coupez le fil ! :-P

  • Insérez alors l'extrémité du fil dans l'aiguille.
  • A l'aide de l'aiguille, passez au moins 2 fois le fil dans les mailles et faire un noeud.

En bout de course, dissimulez le bout du fil sous le grillage.

Bravo, la pierre de riccia est terminée !

Reste à la plonger dans votre bac...

Quelques semaines plus tard...

Avant :

plante riccia

On voit un peu le fil au départ. Cela intrigue d'ailleurs un de mes corydoras ! ;-)

Après :

plante riccia 2
La pierre à été différemment positionné pour donner un plus bel effet dans l'agencement.

Le Riccia a beaucoup poussé. On peut voir que le fil est totalement invisible.

L'entretien, pour du riccia qui reste dense...

Il est important de tailler régulièrement le buisson (environ 1 fois par mois). Ainsi, la lumière atteint toujours la base du riccia.
Dans le cas contraire, la base commencera à dépérir et le riccia se détachera de la pierre.

Bon jardinage ! ;-)

Pour en savoir plus sur les plantes aquatiques, faites votre choix en cliquant ci-dessous

Publicité


Article réalisé par le , modifié le 17 Mai 2009.

Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

Retour haut de page