Apistogramma borellii

L'Apistogramma Borellii est un petit cichlidé très coloré. Le mâle et la femelle présentent des patrons de couleu...

Taxonomy

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Apistogramma borellii

Descripteur :
Regan, 1906

Famille :

Nom communs et synonymes :

  • Scientifique Borelli

Informations aquariophiles

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Aquariophile amateur

Taille adulte :
Entre 6 et 8 cm

Eau :

Aquarium :

    Taille minimum (L x l x h en cm) : 60 x 30 x 30

    Volume minimal : 54 litres

Sociabilite :

    Nombre minimal d'individus à maintenir : 2

    Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1

    Comportement : Pacifique envers les autres espèces, agressif avec ses congénaires

Région(s) :

Description :

L'Apistogramma Borellii est un petit cichlidé très coloré. Le mâle et la femelle présentent des patrons de couleur tellement différents que l'on peut se demander s'il s'agit bien de la même espèce.

Le mâle présente communément deux variétés différentes en animalerie.

-L'apistogramma Borellii importé d'Amérique du sud: Le corps et la nageoire caudale (plus développée que chez la femelle) de couleur grise aux reflets bleu pâle, la tête jaune et les nageoires bleues et jaunes.

-L'apistogramma Borellii Variété opale : Variété plus ou moins sélectionnée, qui rencontre plus de succès auprès des aquariophiles. Le corps est d'un bleu plus soutenu, il présente des petites tâches de couleur rouge et bleues et jaunes sur la tête (Autour des yeux et sur les ouïes). Les nageoires peuvent présenter des reflets jaunes.

-La femelle, plus petite, (taille de 4 à 5 cm) est d'une couleur gris/jaune. On observe "une balafre" noire verticale sur les yeux ainsi qu'une ligne noire horizontale plus ou moins marquée, passant par l'œil et tout le long du corps. Cette ligne s'estompe lors des parades amoureuses et en période de ponte ou la robe devient franchement jaune (Ce changement de couleur peut parfois s’opérer en quelques secondes). Sur les nageoires pelviennes, plus petites que chez le mâle, on observe encore une ligne noire sur le premier sillon.

-Il arrive parfois que lorsque plusieurs mâles sont en présence, les mâles dominés adoptent un patron de couleurs très proches de celles de la femelle. Il faudra donc bien observer les poissons dans un bac en animalerie et prévoir plusieurs femelles si l'on souhaite obtenir des reproductions. Il n'est pas rare de voir des femelles ne jamais pondre et de se rendre compte qu'il s'agit en fait d'un mâle "déguisé".

Nourriture :

Il conviendra de calquer le menu de votre pensionnaire sur le régime habituel des autres petits cichlidés d'Amérique du sud.

C'est un poisson qui ne pourra se contenter de nourriture en flocons ou granulés, qu'il rejette souvent. L'idéal étant de lui proposer une nourriture vivante artémias, cyclops, vers de vase, mais il pourra très bien se satisfaire de nourritures congelées comme les vers de vases rouges que l'on trouve en animalerie.

Reproduction :

Dans mon bac les pontes ont eu lieu sous les paramètres suivants : pH=6,8 Température = 26°C GH = 4 et KH = 4.

Les couleurs deviennent plus vives chez le mâle et la robe de la femelle devient alors intégralement jaune. Les œufs (Gris- blanc) sont pondus sur substrat, sur la paroi d'une pierre abritée, dans un trou de racine ou sur le plafond d'une noix de coco retournée.

Le mâle vient alors les féconder puis il est chassé par la mère qui garde jalousement le lieu de ponte chassant violemment tous les poissons qui tentent de s'en approcher, le mâle y compris.

Il arrive que ce dernier se tienne a proximité du territoire de la femelle chassant lui aussi les intrus.

Après éclosion, on peut observer les alevins graviter autour de l'heureuse maman qui continue de veiller attentivement sur eux, y compris lors de la nage libre.

Je vais sans doute tenter une reproduction en bac spécifique pour plus d'efficacité, à suivre donc...


 

Caractère :

L'Apistogramma Borellii est un cichlidé nain plutôt paisible au caractère moins trempé que ses cousins. Il conviendra de maintenir un mâle pour une femelle. Personnellement j'ai choisi d'introduire deux femelles, chaque femelle s'octroyant un territoire dans l'aquarium, le mâle nageant de l'un à l'autre. Le bac devra être bien planté, et présenter de nombreuses cachettes, racines ou grottes. Comme pour nombre de cichlidés nains, éviter de maintenir plusieurs mâles dans le même bac, sous peine d'observer de violentes rixes pouvant entrainer la mort du mâle dominé.

Prévoir un bac en adéquation avec le nombre de femelles, le territoire "sous surveillance" est relativement important 25 cm de diamètre environ en période de ponte. Les autres habitants du bac seront alors systématiquement rudoyés lors d'une "violation de propriété".

Commentaires :

Dans son habitat naturel, (région du Matto grosso et rio Paraguay) l'eau présente une température moyenne de 26°C, plutôt douce et acide. (Type eaux noires). Il conviendra donc de coller au plus près de ces paramètres pour une maintenance optimum. Une filtration sur tourbe ou l'introduction de feuilles de catappa dans le bac peut être une bonne solution.

Photographie :


Apistogramma borellii par Christophe Lopez (megaloopz)
Photo par : Christophe Lopez (megaloopz)


Géographie :

Région d'origine de Apistogramma borellii
Origine et pays  de Apistogramma borellii

Liens :


Publicité

Retour haut de page