Botia almorhae

C’est un poisson qui doit être maintenu par groupe de 3 minimum, son nom commun « loche yoyo » vient du faite que les strie...

Taxonomy

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Botia almorhae

Descripteur :
Gray, 1831

Famille :

Nom communs et synonymes :

  • Scientifique Loche yoyo
  • France botia Lohachata

Informations aquariophiles

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Aquariophile amateur

Taille adulte :
Entre 10 et 12 cm

Eau :

Aquarium :

    Taille minimum (L x l x h en cm) : 100 x 40 x 50

    Volume minimal : 200 litres

Sociabilite :

    Nombre minimal d'individus à maintenir : 5

    Comportement : Pacifique avec tous

Pays :

  • Pakistan
  • Inde

Description :

C’est un poisson qui doit être maintenu par groupe de 3 minimum, son nom commun « loche yoyo » vient du faite que les stries gris foncé sur son corps très clair donne l’impression (avec de l’imagination) qu’il y a écrit yoyo. Ce botia a une croissance assez lente, pour prendre ses six derniers centimètres il faudra compter environ 7 ans. Son espérance de vie est d’environ 15ans. Comme la plupart des autres botia, il peut emmètre des claquements audibles même éloigné de l’aquarium. Ils sont réputés pour être une espèce nocturne, mais s’ils se sentent bien dans votre bac ils n’hésiteront pas à ce montré à n’importe quelle heure de la journée pour faire les pitres devants la vitre. Attention il faudra un bac d’au moins 1 mètre de long car se sont de grands nageurs plus de nombreuses cachette (roche, racine, etc). D'origine Inde et Pakistan.

Nourriture :

Ce botia est omnivore, il acceptera très bien de la nourriture en flocon, des pastilles pour poisson de fond ou encore de la nourriture congelé (vers de vase rouge, artémias, etc.) Ses autres repas très appréciés sont les escargots et les crevettes. Mais il ne faut pas en héberger en espérant vous débarrasser de tout vos indésirable. Si vos escargots se multiplient de trop c’est qu’il y a un déséquilibre dans le bac à résoudre par vous même.

Reproduction :

La femelle a un museau beaucoup plus long que le mâle, le corps du mâle à taille adulte (+de 8cm) passe du blanc au jaune et sont museau commence à être rougeâtre. La reproduction n’a jamais été réussie en aquarium même en semi-liberté.

Commentaires :

Fiche réalisé par William / Will68

Photographie :


Botia almorhae par


Géographie :

Liens :


Publicité

Retour haut de page