Carinotetraodon travancoricus

Le tétraodon nain est le plus petit des tétraodons. Il a des yeux noirs qui virent au bleu quand ils sont à la lumièr...

Taxonomy

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Carinotetraodon travancoricus

Descripteur :
(Hora & Nair, 1941)

Famille :

Nom communs et synonymes :

  • Scientifique Tétraodon nain
  • France Tétraodon nain
  • France travans
  • Allemagne - Deutschland Malabar-Kugelfisch
  • Allemagne - Deutschland Zwergkugelfisch

Informations aquariophiles

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Débutant

Taille adulte :
Entre 2 et 4 cm

Eau :

Aquarium :

    Taille minimum (L x l x h en cm) : 80 x 30 x 30

    Volume minimal : 72 litres

Sociabilite :

    Nombre minimal d'individus à maintenir : 5

    Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 3

    Comportement : Agressif avec tous

Région(s) :

Pays :

  • Sri Lanka
  • Inde

Description :

Tétraodon


Le tétraodon nain est le plus petit des tétraodons. Il a des yeux noirs qui virent au bleu quand ils sont à la lumière et peuvent aussi bouger indépendamment l’un de l’autre (comme un caméléon).Il peut ouvrir ou fermer sa nageoire caudale selon qu’il avance ou s’arrête. Il peut aussi tourner cette même nageoire, ce qui a différentes significations comme par exemple montrer qu’il est stressé ou malade. De temps en temps, il ouvre sa bouche comme si il baillait. Les tâches de son corps sont de différentes couleurs, du bleu/vert au noir, de clair à foncé.


Selon son humeur, il peut devenir très sombre ou très pâle. L’auteur de la version originale de cet article pense même que chaque tétraodon nain a sa propre ‘impression’ corporelle, un peu comme une empreinte digitale.


Comme tous les tétraodons, sous l’emprise de la peur ou du stress, il peut gonfler son corps comme un ballon. Il est cependant déconseillé de le faire de manière volontaire car c’est une source de stress inutile.


Différenciation sexuelle : déterminer le sexe des individus quand ils sont jeunes est difficile à faire car la majorité de leurs caractéristiques sexuelles apparaissent quand ils sont plus âgés. Quand ils sont suffisamment vieux, c’est plus simple. Les mâles ont une ligne sombre qui court sous leur ventre, qui est plus coloré en jaune que celui des femelles. Cette ligne s’assombrit avec leur maturité sexuelle et pendant les périodes de reproduction. Ils ont aussi des lignes verticales ou « rides » derrière leurs yeux que les femelles n’ont pas. La forme du corps est plus arrondie chez la femelle. D'origine Inde (Kerala) et Sri Lanka.

Nourriture :

Ils ne sont pas simples à nourrir. La meilleure chose à faire est de varier la nourriture et d’observer. Ce sont des carnivores/insectivores.


nourriture congelée : vers de vase (90% des propriétaires de tétraodons utilisent ça comme nourriture principale), daphnies, krill.


nourriture vivante : vers de vase et escargots


les escargots : les tétraodons ont régulièrement besoin d’escargots dans leur régime. Cela leur permet de préserver leur instinct de chasse. Il suffit de les mettre dans le bac, et les tétraodons les chasseront seuls. Apparemment, d'après ce site, les tétraodons nains n’ont pas de problèmes concernant les dents qui grandissent trop vite (et qui pour certains de leurs congénères, les empêchent de manger par la suite). Vous pourrez trouver des escargots chez votre animalerie (qui sera heureuse de s’en débarrasser) et les élever vous-mêmes.


Paillettes et nourriture séchée : certaines personnes ont du succès mais pas la majorité. De plus, ce type de nourriture est incomplet pour les tétraodons.


 

Caractère :

Ces poissons sont très intéressants, intelligents et actifs. Ils apprennent à reconnaître leur propriétaire et vont venir près de la vitre quand vous êtes dans la pièce. Ils vont aussi suivre votre doigt sur la vitre et si vous mettez la main dans le bac, alors ils seront à côté tout le temps, comme s’ils devaient savoir exactement ce que vous faîtes tout le temps….


Ce sont des poissons territoriaux, ils ont besoin de place pour établir des territoires. Un bac bien planté est donc préférable. Ils apprécieront aussi des grottes et des cachettes pour se dérober si il est apeuré.


Il est généralement préférable de maintenir un mâle avec 2-3 femelles, car 2 mâles dans un petit volume sont capables de se battre jusqu’à la mort d’un des 2.


Colocataires : bien qu’il soit préférable de les maintenir dans des bacs spécifiques, certaines personnes les maintiennent dans de grands bacs communautaires avec succès. Mais ce n’est pas recommandé. Ils sont capables de tuer les autres habitant d’un bac à force de leur manger et mordiller les nageoires. Cependant, il existe quelques poissons susceptibles d’être maintenus avec eux : les otocinclus, les crevettes d’Amano (tant qu’il n’a pas compris qu’elles ont bon goût).

Commentaires :

Il existe une variante de C. travancoricus ; Carinotétraodon imitator mais il n’est pas encore certain qu’il s’agisse de 2 espèces distinctes.


Les entretiens réguliers sont nécessaires pour ce poisson. Ce sont de gros pollueurs. Il est conseillé un changement de 50% de l’eau du bac chaque semaine (à adapter cependant en fonction de la densité de tétraodons/volume du bac). Ceci lui donne une plus grande résistance aux bactéries et infections parasitaires.


Assurez-vous que vous n’achetez pas de spécimens prélevés dans la nature car c’est une espèce récente qui est apparue dans nos aquariums en 1999.


La majorité de ces informations est tirée du dedié à ce poisson ainsi que de son forum Infos suplémentaires:



  • http://aquariums-bonsai.ifrance.com/tetraodons.htm

  • http://www.aquahobby.com/gallery/e_puffer3.php

  • http://aquarium1.free.fr/

  • http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=193


 

Photographie :


Carinotetraodon travancoricus par


Géographie :

Région d'origine de Carinotetraodon travancoricus
Origine et pays Inde de Carinotetraodon travancoricus

Liens :


Publicité

Retour haut de page