Congochromis dimidiatus

Ce poisson présente un corps assez allongé. Coloration de base du corps dans une dominante de brun-gris, avec coloration jaune orang&...

Taxonomy

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Congochromis dimidiatus

Descripteur :
(Pellegrin, 1900)

Famille :

Nom communs et synonymes :

  • Scientifique Congochromis dimidiatus
Espèce protégées :

Informations aquariophiles

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Aquariophile amateur

Taille adulte :
Entre 5 et 7 cm

Eau :

Aquarium :

    Taille minimum (L x l x h en cm) : 60 x 30 x 30

    Volume minimal : 54 litres

Sociabilite :

    Nombre minimal d'individus à maintenir : 2

    Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1

    Comportement : Pacifique avec tous

Région(s) :

Description :

Ce poisson présente un corps assez allongé. Coloration de base du corps dans une dominante de brun-gris, avec coloration jaune orangée dans la région de la gorge. Coloration rouge présente sur le haut du "museau".


Le mâle est plus grand que la femelle, présente des nageaoires plus allongées, coloration rouge dans la nageoire dorsale, points rougeâtres alignés verticalement dans la caudale et une coloration bleu ciel dans l'anale.


Les nageoires de la femelles sont presques toutes translucides sauf la dorsale qui présenteune ligne brillante gris argenté rosé dans sa partie supérieure. Sous certaines humeurs, la femelle montre une bande horizontale foncée qui lui traverse le corps, surmontée d'une bande lumineuse.


Une femelle gravide présente un ventre rebondi et de coloration orangée.

Nourriture :

Varier le plus possible l'alimentation, comme pour tous les chromidotilapiine, pas d'excès d'aliments carnés ou du moins, donner suffisament d'aliments de lest. Mes poissons ont l'habitude de machouiller la tourbe fibreuse qui jonche le fond de leur bac.


Vers de vase (pas en excès), daphnies, larves de moustiques diverses, artemias, spiruline.


J'utilise aussi des pastilles pour "poissons de fond" (sera viformo) et des granulés (bassler's biofish food) pas de paillettes

Reproduction :

Ponte sous substrat caché, parfois sur support vertical. Oeufs blancs suspendus par un petit pied adhésif. Nage libre après environ 8 jours pH 6.3, GH 2°dH température 25°C.


Garde biparentale avec excellent partage des tâches entre les deux parents.


Les alevins acceptent immédiatement les nauplii d'artemias.

Caractère :

Bon comportement intra- et interspécifique pas rapport aux autres cichilidés de la tribu des chromidotilapiines. Très peu de violence "congugale". Plusieurs couples cohabitent avec des comportments d'intimidation sans grande conséquences sur des surfaces relativement petites. Il faut cependant rester prudent et tenir compte des caractères individuels.

Commentaires :

Un peu de systématique.


Décrit initialement sous le nom Pelmatochromis dimidiatus Pellegrin, 1900, plus tard nouvelle combinaison pour donner Nanochromis dimidiatus (Pellegrin, 1900), nom valide jusqu'en 2007.


En effet, Stiassny et Schliewen, en 2007, ont splitté le genre Nanochromis en créant le nouveau genre Congochromis dont font partie désormais les dimidiatus, sabinae, squamiceps, ainsi que la nouvelle espèce Congochromis pugnatus.


La combinaison désormais valide est donc Congochromis dimidiatus (Pellegrin, 1900)


 

Photographie :


Congochromis dimidiatus par Gabriel
Photo par : Gabriel


Géographie :

Région d'origine de Congochromis dimidiatus
Origine et pays  de Congochromis dimidiatus

Liens :


Publicité

Retour haut de page