Lamprologus stappersi

Il s'agit d'un poisson appartenant au groupe des Neolamprologus ocellatus. La forme sera identique à ces derniers mais quelques diffé...

Taxonomy

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Lamprologus stappersi

Descripteur :
Pellegrin, 1927

Famille :

Nom communs et synonymes :

  • Scientifique Neolamprologus stappersii
  • Chine 斯氏亮丽鲷
  • Chine 斯氏亮麗鯛

Informations aquariophiles

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Fond

Difficulté à maintenir :
Aquariophile amateur

Taille adulte :
Entre 5 et 6 cm

Eau :

Aquarium :

    Taille minimum (L x l x h en cm) : 60 x 30 x 30

    Volume minimal : 54 litres

Sociabilite :

    Nombre minimal d'individus à maintenir : 1

    Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1

    Comportement : Pacifique envers les autres espèces, agressif avec ses congénaires

Région(s) :

Fleuve(s), Lac(s) ou Iles :

  • Tanganyika

Description :

Il s'agit d'un poisson appartenant au groupe des Neolamprologus ocellatus. La forme sera identique à ces derniers mais quelques différences à noter au niveau de la coloration. A savoir du jaune avec des reflets verts au niveau des joues et de la gorge. La tête est noire, de la lèvre supérieure au haut du crâne. Une tâche noire sur l'opercule. La dorsale possède un liseré blanc et noir. Pour terminer des points blanc nacrés parssement son corps jaune clair. Dimorphisme sexuel se situiant uniquement au niveau de la taille des spécimens adultes. Le mâle étant légèrement plus long que la femelle.

Nourriture :

La nourriture distribuée pourra être multiple et variée. Mélange maison, daphnies, krill, congelés, paillettes type Tetra Phyll .....

Reproduction :

La femelle reste collée à sa coquille, cela annonce généralement l'accouplement. L'agressivité des poissons s'accrue. Le mâle vient féconder les oeufs en s'approchant de l'entrée de la coquille. On peut parfois apercevoir les oeufs à l'entrée de la coquille. Les larves prennent quelques jours à résorber leur vésicule vitelline et c'est à ce moment là qu'ils commenceront à se nourrir. Le mâle étant polygame, la femelle assurera seule la garde des alevins.

Caractère :

Plutôt pacifique avec les autres espèces et agressif en intra-spécifiques. Plusieurs mâles maintenus dans un volume inadéquat pourront se battre jusqu'à la mort. A l'introduction je procède toujours de la même manière. Une seule coquille par individu et en procédant comme suit : - mise en place de la 1ère coquille à un endroit précis puis introduction de la femelle - mise en place de la 2nde coquille à un endroit précis puis introduction du mâle et si d'autres femelles viennent se joindre il faudra introduire le mâle en dernier une fois que les femelles auront pris possession de leur coquille.

Commentaires :

Un volume minimum de 54L pour un couple est envisageable mais comme pour toutes les autres petites espèces conchylicoles tant adorées un volume plus important sera un grand plus. La maintenance générale se fera en couple et à partir d'un certain volume un harem pourra être constitué, en veillant par ailleurs à conserver une distance minimum entre les coquilles. En effet leur caractère très prononcé pourrait vite créer des conflits importants dans le cas contraire.

Photographie :


Lamprologus stappersi par Vince94
Photo par :


Géographie :

Région d'origine de Lamprologus stappersi
Origine et pays Tanganyika de Lamprologus stappersi

Liens :


Publicité

Retour haut de page