Paracheilinus rennyae

Paracheilinus rennyae est une nouvelle espèce de labre flamboyant récemment décrits avec.

Taxonomy Paracheilinus rennyae

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Paracheilinus rennyae

Descripteur :
2013, Allen, Erdmann & Yusmalinda

Famille :

Nom communs et synonymes

  • Scientifique Paracheilinus rennyae


Informations aquariophiles Paracheilinus rennyae

Type d'eau :
Eau de mer - récifal

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Aquariophile averti

Taille adulte :
Entre 5.2 et 6.1 cm

Eau

Aquarium Paracheilinus rennyae

  • Taille minimum (L x l x h en cm) : 80 x 40 x 40
  • Volume minimal : 128 litres

Sociabilité

  • Nombre minimal d'individus à maintenir : 2
  • Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1
  • Comportement : Pacifique envers les autres espèces, agressif avec ses congénaires

Région(s)

Pays

  • Indonésie

Description Paracheilinus rennyae:

Paracheilinus rennyae est une nouvelle espèce de labre flamboyant récemment décrits avec un liseré unique de la nageoire causale et très distinct de son espèce.


Ce labre flamboyant se distingue de ses congénères par l’absense d’extensions filamenteuses des rayons de la nageoire dorsale.


Il est très ressemblant à Paracheilinus octotaenia de la mer Rouge malgré des différence dans le patron de coloration.


Il est décrit en 2013 par Allen, Erdmann & Yusmalinda et vient du sud-ouest l'île de Flores, plus précisément de Lesser Sunda un archipel Indonésien.


Paracheilinus rennyae n’est pas disponible à la vente car il n’existe pas de grossiste et d’exportateur aquariophile sur cette île de Flores.


Le labre flamboyant d’Indo-Pacific Paracheilinus rennyae est décrit à partir de quatre spécimens mâles de 52,20 à 60,4 mm collectés entre 15 et 21 mètre de profondeur au large de l’île de Flores en Indonésie.


L'analyse génétique indique qu'il est étroitement lié à Paracheilinus angulatus des Philippines et du nord de Bornéo mais les deux espèces présentent des différences marquées dans la forme des nageoires médianes.

Commentaires complémentaire

Publicité

Retour haut de page