Les actualités du monde aquatique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Inauguration officielle en Nouvelle Calédonie des trois premières Aires Marines Protégées

Au cours de l’année internationale de la biodiversité, la Province Nord, le WWF et les comités de co-gestion des Aires Marines Protégées, ont inauguré la création des trois premières AMPs de la côte Nord-Est, une des six zones inscrites au Patrimoine Mondial de l’Humanité.
Que protègent les AMPs ?
Les AMPs protègent des espèces emblématiques (la tortue verte), des espèces rares (l’hippocampe pygmée), le poisson-papillon pyramide (Hemitaurichthys polylepis), le poisson-ange à tête jaune (Pomacanthus xanthometopon), des habitats remarquables (récifs à la couverture corallienne vivante exceptionnelle, herbiers mono ou plurispécifiques) des zones de reproduction pour de nombreuses espèces, comme par exemple le requin gris, les perroquets à bosse, les coraux, etc.
En outre, par le biais des AMPs, les acteurs de la co-gestion ont le souhait :
- de lutter contre l’érosion de la culture kanak.
- de contribuer à l’amélioration des conditions de vie par des actions de repeuplement d’espèces endémiques, par le développement d’activités écotouristiques.
- de renforcer les capacités de la population par des formations locales.
Au-delà, de la création de ces trois premières AMPs, il s’agit d’une formidable aventure humaine !

Sources et informations : WWF, Maxisciences, Forum Association Aquariophilie.org. Texte & photo : WWF.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.aquariophilie.org/federation/index.php?trackback/941

Fil des commentaires de ce billet