Cyphotilapia frontosa

Les mâles sont généralement plus grands que les femelles et la bosse se trouvant sur leur.

Taxonomy Cyphotilapia frontosa

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Cyphotilapia frontosa

Descripteur :
(Boulenger, 1906)

Famille :

Nom communs et synonymes

  • Scientifique Frontosa
  • Scientifique Paratilapia frontosa
  • English Humphead cichlid
  • Allemagne - Deutschland Tanganjikabeulenkopf
  • Chine 駝背非鯽
  • Chine 驼背非鲫
Espèce protégées :


Informations aquariophiles Cyphotilapia frontosa

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Inférieure

Difficulté à maintenir :
Aquariophile averti

Taille adulte :
Entre 30 et 35 cm

Eau

Aquarium Cyphotilapia frontosa

  • Taille minimum (L x l x h en cm) : 200 x 50 x 60
  • Volume minimal : 600 litres

Sociabilité

  • Nombre minimal d'individus à maintenir : 5
  • Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1
  • Comportement : Pacifique avec tous

Pays

  • Tanzanie

Fleuve(s), Lac(s) ou Ile(s)

  • Tanganyika

Description Cyphotilapia frontosa:

Les mâles sont généralement plus grands que les femelles et la bosse se trouvant sur leur tête est plus " prononcée " que celles des femelles (la bosse se marque de plus en plus avec l'âge). Des barres verticales foncées (bleues) se trouvent sur le corps du poisson qui est de couleur très claire. On dénombre cinq ou six bandes (pour la variété de Tanzanie). Les nageoires sont bleutées avec plus ou moins de clarté selon les variétés géographiques. La taille, la morphologie générale, l'excroissance de la bosse frontale dépendent également des variétés géographiques.

Nourriture

Ce poisson n'est pas très difficile : moules, crevettes décortiquées, artémias, cœur de bœuf, morceaux de poissons non gras ... les paillettes sont parfois boudées. Il faudra, dans le cas d'un bac communautaire, nourrir de manière ciblée car le frontosa étant assez lent, il risque de se faire chiper pas mal de nourriture par d'autres poissons beaucoup plus vifs que lui.

Reproduction

Vers 2 ou 3 ans, les frontosa commencent à se reproduire. Ce sont des incubateurs buccaux de type maternel. Le mâle creuse un trou dans la sable ou trouve un endroit similaire au milieu des roches. Le mâle dépose sa laitance et la femelle dépose ses œufs dedans. Ensuite, la femelle place ces œufs (fécondés) dans sa bouche et elle débute une incubation qui durera entre 5 et 7 semaines (en fonction de la température de l'eau). Cette opération est réalisée plusieurs fois de suite. Les alevins naissent avec une taille entre 1,2 cm et 2 cm ce qui leur donne de grandes chances de survie en aquarium même en aquarium communautaire.

Caractère et comportement

Le Cyphotilapia frontosa est un poisson très calme, presque débonnaire mais s'il doit bouger pour n'importe quelle raison, il le fera et le résultat sera dévastateur. Ce n'est pas le roi du Tanganyika pour rien. La maintenance de ce poisson peut se faire dans des aquariums de minimum 500-600 litres si l'on veut que ces poissons grandissent normalement et ne bloquent pas leur métabolisme. Le décor devra être rocheux et présentera bon nombre de " grottes " dans lesquelles il pourra se cacher et se reproduire. Le Cyphotilapia frontosa est grégaire et sera accompagné par plusieurs compagnons de son espèce (même variété géographique ... uniquement). Le frontosa est relativement virulent avec ses semblables, il convient d'introduire le groupe de poisson en même temps afin qu'ils se distribuent les territoires naturellement. Dans le cas contraire (introduction d'un nouvel individu dans un bac contenant déjà des frontosa), il convient de refaire totalement le décor avant l'introduction du nouvel arrivant sous peine de gros dégâts (mort) pour ce dernier. Un mâle pour plusieurs femelles dans 500-600 litres. A partir de 1000 litres (et une bonne surface au sol) on peut ajouter un second mâle dans l'aquarium. Comme colocataires, on peut lui adjoindre des neolamprologus calmes ou encore des conchylicoles (bien que dans le lac, certains frontosa " aspirent " le contenu des coquilles … cela reste très rare en aquarium). Attention aussi avec les poissons de pleine eau comme les cyprichromis (surtout en ce qui concerne les alevins en aquarium) qui sont parmi ses menus privilégiés dans le lac (les frontosa les attrapent pendant leur phase de " sommeil " à l'aube)

Publicité

Retour haut de page