Neolamprologus brevis

Un corps beige sur lequel de fines barres plus ou moins contrastées peuvent se dessiner. L'oeil est so.

Taxonomy Neolamprologus brevis

Classe :
Actinopterygii (Poissons)

Ordre :
Perciformes

Genre espèce :
Neolamprologus brevis

Descripteur :
(Boulenger, 1899)

Famille :

Nom communs et synonymes

  • Scientifique Lamprologus taeniurus
  • Allemagne - Deutschland Schneckenbuntbarsch
  • Chine 短新亮丽鲷
  • Scientifique Neolamprologus calliurus
Espèce protégées :


Informations aquariophiles Neolamprologus brevis

Type d'eau :
Eau douce

Espace de vie dans l'aquarium :
Fond

Difficulté à maintenir :
Débutant

Taille adulte :
Entre 4 et 5 cm

Eau

Aquarium Neolamprologus brevis

  • Taille minimum (L x l x h en cm) : 60 x 30 x 30
  • Volume minimal : 54 litres

Sociabilité

  • Nombre minimal d'individus à maintenir : 2
  • Nombre minimal de femelle(s) à maintenir pour 1 mâle : 1
  • Comportement : Pacifique avec tous

Fleuve(s), Lac(s) ou Ile(s)

  • Tanganyika

Description Neolamprologus brevis:

Un corps beige sur lequel de fines barres plus ou moins contrastées peuvent se dessiner. L'oeil est souligné d'un trait bleu. Le mâle est pourvu de pelviennes se prolongeant en un filament blanc-bleuté. Le mâle atteint une taille d'environ 5cm quand celle de la femelle sera de 4cm. Dimorphisme sexuel inexistant, la femelle est plus petite que le mâle.

Nourriture

La nourriture distribuée pourra être multiple et variée. Mélange maison, daphnies, krill, congelés, paillettes type Tetra Phyll .....

Reproduction

Son déroulement reste très proche de bien d'autres espèces de conchylicoles. La femelle attire le mâle vers la coquille puis le mâle ne tardera pas à féconder les oeufs déposés par celle-ci. L'éclosion des oeufs à lieu quelques jours plus tard puis la vésicule se résorbera en un peu plus d'une semaine.

Caractère et comportement

Très paisible il pourra habiter sans problème avec d'autres espèces du Tanganyika. Le couple habite la même coquille contrairement à bien d'autres conchylicoles conservant chacun leur propre coquille.

Commentaires complémentaire

Un aquarium de 54L conviendra à un couple de Neolamprologus brevis mais comme on le répète bien souvent ce type de maintenance est dans la mesure du possible à éviter. Tout d'abord pour le bien être du poisson mais aussi afin de rendre plus intéressant le comportement et les observations qui en découlent.

Publicité

Retour haut de page