Algues vs Glosso et micranthemum MC

Une recherche de plante aquatique ? Des problèmes d'entretien ou de maintenance ? Quel engrais NPK choisir, le sol nutritif, l'éclairage optimal, diffusion de CO2 ? Toutes vos questions végétales ! Fiches Plantes
Répondre
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

bonjour,

Depuis que j'ajoute le potassium frequemment, et un engrais censé ne contenir que des oligo-éléments, mon bac est envahi par des algues vertes filamenteuses.

l'eau n'est pas verte.
éclairage: led 3000lumens pour un bac de 120 x 40 x 40, 10h/j.
CO²: 1b/s dispensé par réacteur.
Je ne mesure pas les phosphates et nitrates et normalement n'apporte pas d'engrais N-P. Les poissons mangent bien et ne laissent pas de restes.
changement d'eau: 40-50% tous les 15j.

:bof: Détails remarquable: les didiplis poussent très vite et sont très peu couverts d'algues. Alors que les autres plantes en sont recouvertes.

:idea: je viens de baisser la durée d'éclairage à 6h/j et ai arrêté l'engrais à oligo-éléments depuis 5 jours.

:?: Questions: Est ce que cela impacte mes plantes gazonnantes (Glosso, Micran' MC) et le hieminathus micranthoides ?
Si cela ne marche pas, l'obscurité totale (blackout) peut elle tuer les plantes sus mentionnées ?

photos à l'appui, remarquez le buisson de didiplis qui pousse aussi vite que les algues, et certainement la mousse de java:
Image
Image; Image

Le buisson de didiplis qui pousse bien et qui reste immune aux algues:
Image; Image.
Avatar du membre
cham11
Administrateur
Administrateur
Messages : 4866
Enregistré le : 21 févr. 2012, 11:45
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par cham11 »

arf c'est dommage, ton bac est très joli!
il faudrait mesurer les NO3 et PO4 pour voir si tu n'ajoutes pas trop d'oligos pour rien (le potassium ne favorise pas les algues, même en excès, alors que trop d'oligo pour trop peu de NO3/PO4 ça pourrait oui)
si tu ne veux pas mettre de produit, tu peux tenter un black out oui (les plantes peuvent souffrir un peu mais repartiront), et faire des changements d'eau plus fréquents pour éliminer les spores et les surplus d'engrais.
sinon (et surtout si les paramètres sont bien après mesure des NO3/PO4 qui doivent être entre 5 et 10/15 pour les NO3 et entre 0,1 et 0,5 pour les PO4) bah >>> algexit :evil: c'est efficace (cure sur un mois) et inoffensif pour les invertébrés. ça permet de repartir sur de bonnes bases des fois.
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Image
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

Et voilà, claqué 10€ pour les tests NO3 et PO4 Sera.
Résultat: Peut être que ce n'est pas super précis mais NO3 < 10mg/L et PO4 < 0,2mg/L. Remarquez que ces tests qui nécessitent plusieurs réactifs sont assez laborieux.

Je fais quoi maintenant ?

En fait, mon eau est quand même légèrement verte si on observe à travers la longueur du bac.

J'ai entre temps effectué des recherches bibliographiques et il en ressort des points qui prêtent à débattre:
(Les articles ou livres que j'ai consultés sont tous rédigés par des universitaires chercheurs)
Les algues vertes filamenteuses sont très proches des végétaux supérieurs (plantes).
La plupart des expériences de physiologie végétales, pour étudier les éclairages notamment (sauf pour observer l'action de la durée d'éclairage..), ont des périodes d'éclairement de 12 à 16H quotidiens.

Mes conclusions: Les plantes sont actives photosynthétiquement jusquà 16h par jour, et cela corrèle avec mes propres plantes qui bullent jusqu'à l'extinction de la lumière, soit 10h d'éclairage continu. Pas sûr que réduire la durée à 6h/j soit efficace: on réduit la croissance des algues mais en même temps les plantes. En fin de compte, on se retrouvera avec les mêmes proportions de plantes-algues qu'avant, encore qu'avec les glosso...On risque d'en perdre faute de lumière.
D'ailleurs j'ai un ami qui a un bac exposé au soleil tropical et qui n'a pas d'algue visiblement et aucun traitement algicide.

Si le blackout ne marche pas, je vais tenter le carbone liquide pour ses vertus algicides, à la place des produits proprement algicides, qu'en pensez vous ?
Avatar du membre
ElsassRaph
Subadulte
Subadulte
Messages : 538
Enregistré le : 13 mars 2012, 16:02
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par ElsassRaph »

Hello,

En ce qui concerne tes tests Sera, je ne connais pas mais nous dire que c'est inférieur à 10 mg/l pour les NO3 c'est assez vague. Ça ne nous dit pas si c'est plutôt 0 ou plutôt 5 par exemple. Idem pour les PO4, même si dans ce cas ça semble être 0.

Dans tous les cas, vu la quantité de plantes dans le bac, l'apport de CO2 et probablement l'éclairage assez puissant (au passage 3000 lumens ce n'est pas possible vu la taille de ton bac, sinon tes plantes ne pousseraient pas des masses...) un apport en NO3 et PO4 me semble assez indispensable à moins que l'eau (robinet?) soit très chargé en NO3 et PO4 et que tu fasses des gros changements.
D'ailleurs ce serait bien de connaître le nombre réel de lumens et aussi si la quantité de CO2 apportée est optimale (tu as un drop checker?) parce que le nombre de bulles ça ne veut pas dire grand chose. Selon le compte bulles ça peut varier du simple au triple pour une même quantité de CO2 apportée.

Je vais me répéter, je le dis dans tous les posts où l'on parle de problèmes d'algues notamment sur des bacs assez "poussés". Ce n'est généralement pas l'excès mais bien souvent le manque d'un ou plusieurs éléments (notamment NO3 et PO4, eh oui les vilains PO4 dont tout le monde veut se débarrasser il en faut dans vos bacs, c'est un élément essentiel) qui vont favoriser le développement des algues.

Pour finir sur la durée d'éclairage, je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis.

Une durée d'éclairage de 6h par jour n'est pas synonyme d'une pousse des plantes ralentie. Le plus important ce n'est pas la durée mais l'intensité de l'éclairage.
Un exemple, si ton éclairage est faible, environ 20 lumens/l et que tu laisses allumer même 16h par jour tu n'obtiendras pas un tapis de glosso car l'intensité de l'éclairage est trop faible.
A l'inverse si tu as 60 lumens/l et 6h d'éclairage par jour tu auras un très beau tapis et la pousse des plantes sera très bonne.
Il n'y a pas besoin d'éclairer son bac 10 ou 12h par jour pour avoir une bonne pousse des plantes, c'est une erreur de penser cela. Certes si tu passes ton éclairage de 60 lumens/l à 10h par jour la pousse des plantes sera supérieur à 6h/j mais pas tant que ça et ensuite il va y avoir un maximum qui se trouve de mémoire en général entre 10 et 12h /j. Aller au delà ne sert strictement à rien sinon faire de la culture d'algues.
Je fais des raccourcis et dans la réalité c'est évidemment plus compliqué que cela mais dans les grandes lignes c'est ça.
Eclairer son bac 10h par jour avec un éclairage très puissant sans avoir des soucis d'algues et de déséquilibre c'est assez "touchy" et demande une bonne maîtrise. Alors aller au-delà... Surtout que le bénéfice/risque est clairement en faveur d'une durée d'éclairage modérée.

Raph
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

1) Les solutions tests Sera NO3 que j'ai sont assez rustiques: 5 grades de couleur:0 - 10 - 25 - 50 et >100 mg/L, l'échantillon de mon eau testé selon le protocole décrit rend une couleur jaune qq part entre le jaune de 0 et l'orange de 10 mg/L, d'où mon relevé. Le test PO4 a aussi 5 grades colorimétriques (bleus) correspondant à 0,1 - 0,25 - 0,5 - 1 et 2 mg/L, mon échantillon testé est interprété de la même manière.

Je n'ai pas encore testé mon eau neuve fournie par mon robinet mais Si mon taux de PO4 est trop faible, quelle est la valeur optimale ?

2) Rectification: j'ai 2 rampes de 1000 lumens chacun. Donnée constructeur.

Le lumen est une unité calquée sur le spectre visible à l'oeil humain alors que les plantes, certaines, ont des pics d'absorption à la périphérie de cette bande. Un éclairage peut être très fort en lumens mais peu rentable pour les plantes ex: sodium basse pression. Certains éclairages ciblant les pics bleus et rouges sont très rentables photosynthétiquement mais apparaissent faibles aux yeux des humains et donc très faibles en lumens ex: Gro-lux. Du coup, le lumen comme la t° de couleur sont un peu inadaptés pour décrire un éclairage destinée aux plantes.

Tu as raison en disant qu'une insuffisance en intensité lumineuse n'est pas compensable par la durée de l'éclairage, mais j'ai l'impression qu'avec un bon éclairage 10h est quand même mieux que 6h.

Je concède que le nb de bulles/s est très vague,....Mais mon aquarium commence à devenir une chambre de culture si je le barde d'équipements pour mesurer le taux de CO²;
Modifié en dernier par Tran le 01 oct. 2016, 07:24, modifié 1 fois.
Avatar du membre
ElsassRaph
Subadulte
Subadulte
Messages : 538
Enregistré le : 13 mars 2012, 16:02
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par ElsassRaph »

1000 lumens par rampe ça me semble tout bonnement impossible! D'après ta photo il y a beaucoup plus. Quelle est la marque et le modèle de ta rampe?
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

C'est la première fois que j'ai un éclairage led. Les 1000lm sont marqués sur la boîtes...Tant mieux si ça fait plus, et on peut s'attendre à ce que cela fasse plus s'il s'agit de led Nichia qui font tous plus de 100lm/W. La marque est GEX, importée du Japon.
Avatar du membre
ElsassRaph
Subadulte
Subadulte
Messages : 538
Enregistré le : 13 mars 2012, 16:02
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par ElsassRaph »

J'ai regardé ça semble plutôt sympa comme rampe. Par contre les infos technique c'est vague. Tu sais combien de W fait chaque rampe?
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

La rampe absorbe 15W, en rapport avec l'énergie lumineuse visible émise, c'est médiocre comme rendement (15W, 1000lm). Mais bon.

Personne ne connaît la cause de mon problème d'algues ?
Avatar du membre
ElsassRaph
Subadulte
Subadulte
Messages : 538
Enregistré le : 13 mars 2012, 16:02
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par ElsassRaph »

Tran a écrit : Personne ne connaît la cause de mon problème d'algues ?
Je pense avoir répondu non? Je penche pour un manque en NO3 ou PO4 ou les deux.

Est-ce que tu observes des carences sur certaines plantes?
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

Des carences je ne sais pas mais les plants de vallisneria spiralis que j'ai plantés en arrière contre la glace du fond sont pratiquement morts après 3 mois, je ne sais pas si c'est à cause de la lumière parce que ces plantes sont réputées peu exigentes en éclairage.
Une autre plante dont je ne connais pas le nom a aussi disparu, je ne regrette pas parce qu'elle ne me plaît pas.
Les hydrocotyles ont les feuilles vertes pâles, des segments entre les feuilles trop longs par rapports à ceux que j'ai vu sur les photos, et ils sont gravements recouverts par les algues filamenteuses.
La couleur des feuilles de mes diplidis est disparate, certaines tiges ont des feuilles bien vertes, d'autres vertes pâles même si elles poussent sur le périmètre avec le même substrat.
Il y avait cette carence en potassium à l'origine des trous sur les feuilles de glosso et les racines adventives de diplidis que je pense résolue avec l'apport 2 fois par jour de potassium.

Apparement, mon substrat technique n'a pas libéré ce qu'il faut seulement après 3 mois de mise en eau. je peux utiliser un engrais de jardin liquide dont la composition est décrite pour apporter du N et P ? Et quelle concentration en nO3 et PO4 doit je cibler ?
Mon eau de robinet titre: NO3 proche de 0, PO4: 0,25mg/L

Je sens que l'étagère de mon aquarium va devenir un laboratoire.
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

Après 2 jours au noir, aucun changement, les algues filamenteuses restent, les glosso jaunissent...
Démarrage du traitement de choc: 8h d'éclairage/j, CO² à gogo, carbone liquide, eau chargée en phosphate et nitrate provenant d'un bac "compost".

Petite pensée: Une eau pauvre en nitrate et phosphate n'est pas forcément déséquilibrée: les macro élémts produits sont immédiatement par les plantes si bien qu'il n'y a plus d'excès.
Avatar du membre
cham11
Administrateur
Administrateur
Messages : 4866
Enregistré le : 21 févr. 2012, 11:45
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par cham11 »

quand tu fais un changement d'eau, tu n'apporte pas de NO3 mais tu apportes une quantité non négligeable de PO4. donc pour les NO3, il n'y en aura que via la nourriture, alors que les PO4 sont immédiatement disponibles; ça peut déjà faire un excès en PO4.
Tran a écrit :Petite pensée: Une eau pauvre en nitrate et phosphate n'est pas forcément déséquilibrée: les macro élémts produits sont immédiatement par les plantes si bien qu'il n'y a plus d'excès.
oui, mais dès qu'il n'y a plus de NO3, les plantes ne peuvent plus rien assimiler, le reste est donc automatiquement en excès, et je ne pense plus aux macro éléments là, mais aux autres, oligo, traces etc. le fer par exemple s'il est en excès peut vite et bien nourrir les algues filamenteuses. c'est pour ça qu'on recommande toujours entre 5 et 10 de NO3, pour entre 0,5 e 1 de PO4 ( ça c'est la théorie, perso je préfère entre 0,1 et 0,5 de PO4), et un apport régulier en K même si on le teste pas forcément. ainsi les plantes ne sont jamais bloquées par une carence en macro-éléments.
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Image
Tran
Alevin
Alevin
Messages : 92
Enregistré le : 15 déc. 2005, 15:32
Contact :

Re: Algues vs Glosso et micranthemum MC

Message par Tran »

C'est décevant. 9 jours d'ajout quotidien de carbone liquide et aucun résultat au niveau des algues. Malgré l'ajout quotidien de nitrates et de phosphates, le taux des 2 restent bas.
Traitement de choc niveau 2: arrêt de carbone liquide, maintien d'apport de NO3 et PO4, directement sur les algues: eau oxygénée.

Remarquez que je ne change plus l'eau. Est ce utile lorsque l'on a une eau aussi...impeccable ?!
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité