Plongée dans le lac le plus mystérieux de Russie

Modérateur : cham11

Répondre
Avatar du membre
Nicolas
Vice-camembert
Vice-camembert
Messages : 5842
Enregistré le : 26 déc. 2003, 16:54
Contact :

Plongée dans le lac le plus mystérieux de Russie

Message par Nicolas » 14 févr. 2013, 18:46

https://www.aquariophilie.org/images/lac_labynkyr.jpgDes chercheurs de la Société géographique de Russie ont réalisé une plongée record au fond du lac Labynkyr, situé près du village d'Oïmiakon (Iakoutie), l'endroit le plus froid de Russie, a annoncé Tatiana Nefedova, géographe à l'Institut de Géographie de l'Académie des Sciences de Russie.

Le lac Labynkyr est situé dans une des régions les plus belles et les plus reculées de Russie : Oimyakon ulus, à 5 000 km à l'est de Moscou. C'est aussi l'endroit le plus froid sur Terre après l'Antarctique avec un thermomètre qui descend régulièrement sous les -40°C. C'est pourquoi, le village d'Oïmiakon, situé dans le nord-est de la République de Iakoutie (Sibérie orientale), est considéré comme l'endroit le plus froid de Russie. Un record a été enregistré durant l'hiver 1924, la température était alors de -71,2 ºC. Certaines informations font état d'une température de -77,8 ºC en 1938.

Avec de telles températures, ce n'est guère étonnant que cette région soit particulièrement inhospitalière et inexplorée comme en témoigne la très faible densité de population et le peu d'habitants du village d'Oïmiakon (512 personnes).

Le lac Labynkyr est perché à 1020 m d'altitude et demeure le plus grand plan d'eau du district. Il a une longueur de 14,3 km, une largeur d'environ 4 km et une profondeur moyenne de 52,6 m, avec des fissures qui le font plonger jusqu'à 75-80 m.
ImageImage
Un lac bien mystérieux

Ce lac, où jamais personne n'aurait effectué de plongée, recèle bien des mystères et intéresse donc les géographes russes, héritiers d'une lignée d'explorateurs remarquables.

Tout d'abord, le lac Labynkyr gèle toujours très lentement et plus tardivement que les lacs voisins, sans que les scientifiques n'arrivent encore à l'expliquer. Même lorsque la température extérieure est particulièrement froide (-60 degrés), l'eau reste en partie libre et la glace ne recouvre jamais totalement les eaux du lac ; les chercheurs évoquent des sources chaudes en profondeur.

Pire, de nombreuses rumeurs, témoignages et récits disent que le lac est hanté par un monstre surnommé le monstre du Loch Ness russe ou Le Diable, rien que ça !

Sources et suite de l'article : notre-planet.info. Photo n°1 : Le mystérieux lac Labynkyr © PhotoGeographic. Photo n° 2 & 3 : Dmitry Schiller qui commence une plongée - Équipe de plongée © http://www.rgo.ru/
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité