Le bac de décantation

Préparation de l'eau, la salinité, KH, pH, le magnésium et calcium, etc.
Répondre
Goustaf
Oeuf
Oeuf
Messages : 15
Enregistré le : 18 juin 2015, 08:11
Contact :

Le bac de décantation

Message par Goustaf » 22 juin 2015, 16:31

Bonjour terriens :aide:

Je suis un extraterrestre qui débarque de la planète "Eau Douce" et je cherche à comprendre ce qu'est un bac de décantation : comment ça fonctionne, à quoi ça sert, etc :bof:

J'aime bien les schémas, les liens, les tutos et tout ce qui permet de comprendre rapidement et simplement !

Merci d'avance :D

Avatar du membre
Siouxie
Modératrice
Modératrice
Messages : 3715
Enregistré le : 27 avr. 2012, 07:23
Contact :

Re: Le bac de décantation

Message par Siouxie » 22 juin 2015, 17:00

Goustaf a écrit :Bonjour terriens :aide:
Re bonjour ;)
Je suis un extraterrestre qui débarque de la planète "Eau Douce" et je cherche à comprendre ce qu'est un bac de décantation : comment ça fonctionne, à quoi ça sert, etc :bof:
La décantation a pour but d'augmenter le volume de ton eau de mer, plus il a d'eau plus les bons paramètres sont gérables
elle est séparée en plusieurs compartiments :
les obligatoires :
un compartiment descente, qui recueille l'eau de descente du bac principale
un compartiment à niveau constant impératif pour l'écumeur
un compartiment remontée, avec la ou les pompes de remontées
ces 3 compartiments sont incontournables
les pompes pour les filtres à lit fluidisés seront dans le compartiment niveau constant

les plus
possibilité compartiment eau osmosée pour l'osmolation
possibilité de faire un compartiment refuge à algues et à PV
Ne pas trop regarder les côte car certaines ne sont pas bonnes, c'est un dessin fait par un membre qui voulait faire un 600l mais qui a momentanément mis le projet en attente car il a très mal été conseillé pour le percage de son bac

Image
J'aime bien les schémas, les liens, les tutos et tout ce qui permet de comprendre rapidement et simplement !
En fait mis a part les 3 incontournables la décante est personnalisable au goût de chacun
Si tu veux au moment de la concevoir reviens vers ce forum on te donnera les dimensions minimales pour les compartiments
Je cherche pour te donner de la documentation

Merci d'avance :D
Image


On ne rate pas une omelette pour un oeuf

Goustaf
Oeuf
Oeuf
Messages : 15
Enregistré le : 18 juin 2015, 08:11
Contact :

Re: Le bac de décantation

Message par Goustaf » 22 juin 2015, 17:12

Tu es géniale, j'ai compris le principe et le fonctionnement du 1er coup :accord8:

Comme il y a de grandes chances que mon projet soit "sur mesure", je verrai à ce moment là comme tu le proposes pour intégrer dès le départ, le bac de décantation afin qu'il soit adapté au bac principal.
Et effectivement, je vois maintenant beaucoup mieux l'intérêt de percer le bac principal pour favoriser cette circulation d'eau.

Avatar du membre
Siouxie
Modératrice
Modératrice
Messages : 3715
Enregistré le : 27 avr. 2012, 07:23
Contact :

Re: Le bac de décantation

Message par Siouxie » 22 juin 2015, 17:33

Goustaf a écrit :Tu es géniale, j'ai compris le principe et le fonctionnement du 1er coup :accord8:

Comme il y a de grandes chances que mon projet soit "sur mesure", je verrai à ce moment là comme tu le proposes pour intégrer dès le départ, le bac de décantation afin qu'il soit adapté au bac principal.
Et effectivement, je vois maintenant beaucoup mieux l'intérêt de percer le bac principal pour favoriser cette circulation d'eau.
Oui voilà, et pas de crainte d'inondation avec le perçage, car l'eau qui redescend en cas de coupure de courant doit pouvoir être absorbée par le bac de décantation. C'est bien pour ca qu'il ne faut pas se tromper sur la capacité de la décante ...
un truc aussi, dans le projet :
prévoir en principe sous le bac,
2 séparations : une avec la cuve technique (décantation etc ..) et une pour la partie électrique
OU
3 séparations si la partie eau osmosée pour l'osmolation n'est pas intégrée au bac technique :
un compartiment bac technique
un compartiment eau osmosée
un compartiment électricité


Donc voilà bien réfléchir au projet de ce qui est possible de faire ou pas
Maintenant idéalement avec ce volume, c'est toute la partie technique à l'étage du dessous ou à côté(garage, autre pièce, cave par exemple)
ainsi plus de problème de bruit, mais surtout beaucoup moins de problème d'humidité dans la pièce où ce trouve le bac principal .... avec mes 400l j'ai 7/8l d'évaporation par jour selon la saison ....
une question qui a son importance avec ce volume, pas de personne allergique ou ayant des problèmes respiratoires ? car certains ont dû arrêter pour la santé de leurs proches
Etre certain avant de commencer qu'une personne saura gérer le bac pendant vos absences (vacances ou autres...) car contrairement à l'eau douce le récifal doit être contrôlé chaque jour, un jour sans brassage est catastrophique, c'est la fin de la majorité du vivant, une semaine sans chauffage crash assuré, le godet de l'écumeur doit être vidé au moins 2 fois semaine ... nourrir poissons et coraux...
donc voilà il faut quelqu'un qui en connaisse un minimum pour veiller au grain en votre absence
Question qu'il faut s'être posé avant de se lancer de préférence
Image


On ne rate pas une omelette pour un oeuf

Goustaf
Oeuf
Oeuf
Messages : 15
Enregistré le : 18 juin 2015, 08:11
Contact :

Re: Le bac de décantation

Message par Goustaf » 22 juin 2015, 18:25

Siouxie a écrit :Oui voilà, et pas de crainte d'inondation avec le perçage, car l'eau qui redescend en cas de coupure de courant doit pouvoir être absorbée par le bac de décantation. C'est bien pour ca qu'il ne faut pas se tromper sur la capacité de la décante ...
un truc aussi, dans le projet :
prévoir en principe sous le bac,
2 séparations : une avec la cuve technique (décantation etc ..) et une pour la partie électrique
OU
3 séparations si la partie eau osmosée pour l'osmolation n'est pas intégrée au bac technique :
un compartiment bac technique
un compartiment eau osmosée
un compartiment électricité
Donc voilà bien réfléchir au projet de ce qui est possible de faire ou pas
Maintenant idéalement avec ce volume, c'est toute la partie technique à l'étage du dessous ou à côté(garage, autre pièce, cave par exemple) ainsi plus de problème de bruit, mais surtout beaucoup moins de problème d'humidité dans la pièce où ce trouve le bac principal .... avec mes 400l j'ai 7/8l d'évaporation par jour selon la saison ....
Tant qu'à faire, autant bien séparer en 2 ou 3 compartiments distincts puisqu'avec un bac d'environ 2 mètres de long, je devrais avoir de la place en dessous pour ranger toute la partie technique.
Siouxie a écrit :
une question qui a son importance avec ce volume, pas de personne allergique ou ayant des problèmes respiratoires ? car certains ont dû arrêter pour la santé de leurs proches
En effet, c'est important ce que tu dis car c'est le cas de ma conjointe qui est asthmatique :(
J'imagine que dans ce cas là, il me faudra alors préférer l'option "encastrer le bac dans un mur" et avoir accès à la partie technique depuis une autre pièce (garage ou local technique).
C'est à prendre en ligne de compte, de toute façon.
Siouxie a écrit :
Être certain avant de commencer qu'une personne saura gérer le bac pendant vos absences (vacances ou autres...) car contrairement à l'eau douce le récifal doit être contrôlé chaque jour, un jour sans brassage est catastrophique, c'est la fin de la majorité du vivant, une semaine sans chauffage crash assuré, le godet de l'écumeur doit être vidé au moins 2 fois semaine ... nourrir poissons et coraux...
donc voilà il faut quelqu'un qui en connaisse un minimum pour veiller au grain en votre absence
Question qu'il faut s'être posé avant de se lancer de préférence
J'ai un gros avantage : je travaille depuis chez moi. Donc, je peux intervenir toute la journée sur le bac si besoin.
Pour les absences, je pense que l'on formera une personne de notre entourage à la surveillance du bac. Actuellement, c'est ma mère qui est en charge de "surveiller" notre dogue allemand lorsque Gamine ne peut nous accompagner :D
Sinon, je crois qu'il existe aussi des personnes qui proposent ce type de services de surveillance-gardiennage (magasins spécialisés, etc) en dernier recours. Le mieux étant encore de confier cette surveillance à une personne de confiance et qui soit au minimum compétente.

Avatar du membre
Siouxie
Modératrice
Modératrice
Messages : 3715
Enregistré le : 27 avr. 2012, 07:23
Contact :

Re: Le bac de décantation

Message par Siouxie » 22 juin 2015, 19:58

Goustaf a écrit :
Tant qu'à faire, autant bien séparer en 2 ou 3 compartiments distincts puis qu'avec un bac d'environ 2 mètres de long, je devrais avoir de la place en dessous pour ranger toute la partie technique.
En effet, c'est important ce que tu dis car c'est le cas de ma conjointe qui est asthmatique :(
J'imagine que dans ce cas là, il me faudra alors préférer l'option "encastrer le bac dans un mur" et avoir accès à la partie technique depuis une autre pièce (garage ou local technique).
C'est à prendre en ligne de compte, de toute façon.
oui si ta compagne est asthmathique, renseigne toi aussi chez le médecin, ca c'est souvent arrêt du bac, surtout ce volume... ou si tu as une pièce qui fait dos au bac, ne laisser que la façade visible de la pièce à vivre et le reste dans l'autre pièce
Siouxie a écrit :
Être certain avant de commencer qu'une personne saura gérer le bac pendant vos absences (vacances ou autres...) car contrairement à l'eau douce le récifal doit être contrôlé chaque jour, un jour sans brassage est catastrophique, c'est la fin de la majorité du vivant, une semaine sans chauffage crash assuré, le godet de l'écumeur doit être vidé au moins 2 fois semaine ... nourrir poissons et coraux...
donc voilà il faut quelqu'un qui en connaisse un minimum pour veiller au grain en votre absence
Question qu'il faut s'être posé avant de se lancer de préférence
J'ai un gros avantage : je travaille depuis chez moi. Donc, je peux intervenir toute la journée sur le bac si besoin.
Pour les absences, je pense que l'on formera une personne de notre entourage à la surveillance du bac. Actuellement, c'est ma mère qui est en charge de "surveiller" notre dogue allemand lorsque Gamine ne peut nous accompagner :D
Sinon, je crois qu'il existe aussi des personnes qui proposent ce type de services de surveillance-gardiennage (magasins spécialisés, etc) en dernier recours. Le mieux étant encore de confier cette surveillance à une personne de confiance et qui soit au minimum compétente.[/quote]
oui le soucis ce sont les vacances, et les cata arrivent bien sur toujours lorsqu'on est pas là bien sur ...
perso j'ai opté pour une caméra de surveillance, donc je peux visualiser à distance et parler a la personne qui serait sur place, car même si la personne connait un minimum se sera pour le courant, pour les pannes ou dysfonctionnement c'est autre chose .... je dois avoir payé dans les 50€ la caméra ... il est plus facile de s'occuper d'un grand chien que d'un bac malheureusement ... oui dans ma région il y a des professionnels que s'occupent du bac mais ca a un coût ... idéalement un autre récifaliste ... mais bon il faut confier ses clés de maisons à bien souvent un quasi inconnu ... donc voilà aussi à prendre en compte
Image


On ne rate pas une omelette pour un oeuf

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité