Gestion du sol d'un aquarium

Toutes vos questions concernant la mise en route et comment débuter un aquarium et autres problèmes rencontrés avant l'ajout des poissons ! Consultez aussi notre FAQ Aquario.
Avatar du membre
Advance
Modérateur
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 06 juin 2007, 23:01
Contact :

Gestion du sol d'un aquarium

Message par Advance » 10 mars 2013, 18:44

Ce fil est destiné à la discussion entre Erik et MyZ. Tous ceux qui veulent faire avancer le débat sont les bienvenus, mais je souhaite que le ton reste cordial et que l'argumentation soit soutenue.

D'un côté (on dirait un match de boxe ^^), certains préconisent un récurage minutieux du sol, et de l'autre, le droit de laisser les bactéries gérer le coup.
En parallèle, il faut considérer que les bacs vont du très entretenus au très peu (low tech), et qu'ils peuvent être jeunes ou plus ou moins rodé.

Pour faire avancer le schmilblick, mon expérience perso (attention, ce n'est pas un exemple pour un jeune bac) :
- un 96L, surface 80*30cm, substrat + sable + gros gravier
J'ai progressivement viré le gravier (à l'épuisette) pour ne pas laisser les algues pinceaux s'y accrocher. Il en reste.
Le bac est en eau depuis une bonne quinzaine d'années (au moins, j'ai aucun souvenir de la mise en eau), seul le filtre a évolué mais est un gros filtre externe depuis une dizaine d'années a peu près.
Les paramètres ne sont pas suivis, pas d'engrais, l'entretien est le même depuis tout ce temps, à savoir des changements d'eau aléatoires, un nettoyage du filtre irrégulier (mais quand même suffisant, le filtre étant un peu surdimensionné). Je ne vois pas de traces de maladies sur ma souche de guppy (ni les 2 crevettes survivantes et mon ancistrus planqué). La dernière fois qu'il y en a eu une, c'était du à une introduction de poissons d'animalerie combiné à un été très chaud mais la souche a globalement tenu sans traitement particulier si ce n'est la mise en route d'un bulleur et l'ouverture du capot pour aérer.

En bref> les bactéries du sol me sont utiles quand je nettoies le filtre, je n'impute pas les algues au substrat hors d'age (plutot au ratio NPK non surveillé et à l'éclairage par un 18W que je fais tenir plusieurs années à chaque fois) et je n'ai pas de maladie visible.
A noter également que l'eau du bac profite à des plantes (tillandsia et d'autres) et elles ne montrent aucun soucis (au contraire, elles semblent apprécier l'eau vieillie et chargée en nutriments)
Le fait de chercher à avoir un bac ultra-clean n'est donc pas toujours la solution unique. Sans parler qu'en tant qu'asthmatique anciennement sous anti-histaminiques (alors qu'il n'était pas prévu que je puisse en être sevré), chercher la propreté peut justement amener à une hyper-sensibilité nocive.
Ad'
Image
Sans maîtrise, la puissance n'est rien.

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 10 mars 2013, 19:26

.. Ce post est une très bonne idée :accord8: ..

Pour ma part, de mon expérience je dis que le bac "ultra clean" n'existe pas.

Que les bactéries (bonnes ou pas) se multipliant à une vitesse exponentielle, font qu'un bac rôdé, hormis traitements lourds, en a suffisamment même si on nettoie (siphonnages) le gravier périodiquement et/ou en cas de gros problèmes avec le vivant.

Que certains poissons et leurs reproduction (bb) ne tiennent pas longtemps si on n'est pas "régulier" avec l'entretien de son bac qui comprend les siphonnages, changements d'eau et quarantaines d'observation.

Que les commerçant rendent de mauvais services en vendant des kits de bacs à des débutants avec sol nutritif, difficile à gérer. J'en veux pour preuve les problèmes rencontrés par de nombreux amateurs. Je vous propose de poser la question (substrat or not substrat) à chaque personne qui fait part de maladies difficiles à combattre et de faire une évaluation statistique. Ce que je ferai désormais si j'interviens dans un post.. MyZ

Avatar du membre
Advance
Modérateur
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 06 juin 2007, 23:01
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Advance » 10 mars 2013, 19:45

myzebra a écrit :Que les bactéries (bonnes ou pas) se multipliant à une vitesse exponentielle, font qu'un bac rôdé, hormis traitements lourds, en a suffisamment même si on nettoie (siphonnages) le gravier périodiquement et/ou en cas de gros problèmes avec le vivant.
Ce que j'ai essayé de dire, c'est justement que ne PAS siphonner permet également aux bactéries de trouver leur équilibre. Quand je bouture, je constate bien que le sable à 3mm de profondeur n'a pas la meme gueule que celui au contact direct de l'eau. Siphonner empechera donc que ta colonie de bactéries soit "à l'aise" en la remettant toujours en question.
Que certains poissons et leurs reproduction (bb) ne tiennent pas longtemps si on n'est pas "régulier" avec l'entretien de son bac qui comprend les siphonnages, changements d'eau et quarantaines d'observation.
Tu dis bien "certains poissons et leurs repro". Le fait qu'on constate que tes interventions concernent la majorité des poissons, incluant les plus "basiques" et sans repro. Tu comprendras alors que plusieurs personnes se posent des questions...
Que les commerçant rendent de mauvais services en vendant des kits de bacs à des débutants avec sol nutritif, difficile à gérer. J'en veux pour preuve les problèmes rencontrés par de nombreux amateurs. Je vous propose de poser la question (substrat or not substrat) à chaque personne qui fait part de maladies difficiles à combattre et de faire une évaluation statistique. Ce que je ferai désormais si j'interviens dans un post.. MyZ
1/ Non, on a dit que le débat restait au sein de CE fil, pas ailleurs.
2/ Quel problème avec le sol nutritif ? J'ai bien dit que le mien avait dépassé sa date d'expiration depuis belle lurette et j'ai aucun probleme. D'autant plus que tous les amateurs n'en mettent pas et ceux qui en mettent ne sont en aucune façon les seuls à avoir des problemes. On ne peut donc pas dire que substrat = probleme, ça serait se voiler la face !
Sans parler que pour avoir une étude statistique valable, il faut interviewer un échantillon représentatif. Fais appel à l'INSEE pour un sondage téléphonique, plutot que de regarder les gens qui viennent sur internet + viennent sur ce forum + ont un probleme. Ce n'est pas en regardant 0.5% des possesseurs d'aquariums que tu peux tirer des conclusions valables :tete:
Et même, par expérience, je sais pertinemment qu'il est possible de faire dire n'importe quoi aux résultats d'un sondage, jusqu'à aller dire que 90% de ceux qui mangent une banane au petit-dejeuner 3 fois par mois votent pour l'extreme droite (ceci est un exemple demonstratif)
Ad'
Image
Sans maîtrise, la puissance n'est rien.

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 10 mars 2013, 20:03

.. Il me semblait que ce post proposait de partager ses opinion et expérience. Si c'est juste pour formuler un avis contraire au mien, tu connais ma position et moi la tienne.

Par ailleurs, je n'ai pas de temps à consacrer au jeu des "pour" et des "contre".. Ça n'a aucun intérêt constructif.. MyZ

Avatar du membre
Véarix
Adulte
Adulte
Messages : 1843
Enregistré le : 04 déc. 2008, 19:06
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Véarix » 10 mars 2013, 20:28

Je ne récure jamais mon sol ou alors exceptionnellement suite a l'arrachage d'une Echino.

Il m'arrive régulièrement de retirer une feuille morte par ci par la, ou une saloperie qui m'interpelle avec une pince.

Je souligne que mes bacs sont en effectifs plutôt modéré.

L'entretien est assez régulier, changement d'eau tous les mois (environ 20%) mais il m'arrive lorsqu'il pleut beaucoup de faire 1 changement 3 semaines de suite (plutôt rare). Je change les masses filtrantes lorsque mon débit s’atténue. J'ajouterai que mes pompes de filtre plafonnent a moins de 2 fois le volume du bac (valeur inscrite sur la pompe)
J'ai des éclairages faibles a modérés, et pour les aquas a éclairage modéré une plantation assez fourni. (reste des plages de sable)
Pas de CO2, pas d'engrais, jamais de traitement, même pour bactéries. J'ai pas mal de Melanoides, des crevettes et des corys.

Mon sol est propre... Sinon je siphonnerai.
Épatez vous, réussissez votre aquarium dans la simplicité.
https://www.aquariophilie.org/articles/ ... s-436.html

Avatar du membre
cham11
Administrateur
Administrateur
Messages : 4777
Enregistré le : 21 févr. 2012, 11:45
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par cham11 » 10 mars 2013, 21:48

pour la contribution, bien que mon expérience ne remonte qu'a un an sur un bac

bac 120l brut, sol nutritif plus sable fin, très planté, 6corydoras, 18 néons simulans, fertilisation pas quotidienne mais plusieurs fois par semaine + CO2
changements d eau 10 ou 20L par semaine, une fois toutes les 2 semaines des fois, a l occasion desquels je taille ce qu'il y a a tailler, élimine les feuilles mortes, et aspire les déchets végétaux sur le sable ( je siphonne donc, mais pas en profondeur), je nettoie le filtre une fois par mois voire plus, j ai des mélanoïdes qui me labourent le sable pour éviter la fermentation mais qui doivent enfouir pas mal de déchets aussi...
jusque la j ai eu des algues, suite a des déplacements de plantes donc remontées de substrat, mais aucune maladie ;)

je pense que en milieu aquatique comme terrestre, les bactéries, virus, champignons font partie de l écosystème, je ne suis pas pour le "tout aseptisé" dans ma vie, donc pas non plus en aquariophilie, ça ne fait que réduire les défenses immunitaires a mon avis, perso je crains moins la terre qui me tache les mains que les détergents qui la nettoie :mrgreen:
après je sais que j ajoutes des engrais, et je tiens a avoir un bac agréable a regarder, je me tiens donc a un entretien régulier, mais pas non plus millimétré ;)
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Image

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 10 mars 2013, 22:53

.. J'aimerais savoir et me demande, si avec du substrat nutritif vous utilisez l'eau du robinet (pour les changements d'eau), de la déminéralisée, osmosée? En quelle proportion/fréquence? Par ailleurs contrôlez-vous périodiquement votre conductivité, pH? Y ajoutez-vous de sels minéraux?

Aussi, je me demande en fonction de quels critères vous choisissez votre marque de substrat/sol technique et quel est l'intérêt particulier pour les poissons/crevettes maintenus? Lesquels? Longévité/santé du vivant en question? MyZ

Avatar du membre
cham11
Administrateur
Administrateur
Messages : 4777
Enregistré le : 21 févr. 2012, 11:45
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par cham11 » 11 mars 2013, 08:06

myzebra a écrit : avec du substrat nutritif vous utilisez l'eau du robinet (pour les changements d'eau), de la déminéralisée, osmosée? En quelle proportion/fréquence? Par ailleurs contrôlez-vous périodiquement votre conductivité, pH? Y ajoutez-vous de sels minéraux?
>mi eau du robinet, mi eau de pluie ou osmosée selon s'il a plu ou pas, donc 50/50, frequence bah une fois par semaine. jamais testé la condustivité, mais pH testé de temps en temps, calé sur 6.5, pas de sels minéraux mais ajout de tourbe dans le filtre (mais je vois pas bien le rapport avec le sol nutritif, c est le choix des poissons qui a déterminé la proportion eau osmosée/de conduite et l ajout de tourbe)
myzebra a écrit : en fonction de quels critères vous choisissez votre marque de substrat/sol technique et quel est l'intérêt particulier pour les poissons/crevettes maintenus? Lesquels? Longévité/santé du vivant en question?
pour ce bac, le seul critère était avoir un sol nutritif pour les plantes, et j ai pris le premier venu en animalerie, c est pas une marque, aucun intérêt donc pour les animaux maintenus, mais leur santé va bien, même si ça ne fait qu'un an,
par contre mon prochain bac, je prendrais un sol complet nutritif et technique, genre ADA aquasoil ou florabase, toujours pour les plantes (aquascaping car oui, je privilégié l aspect esthétique a la maintenance, même si je tiens a assurer une maintenance respectueuse des poissons/crevettes), mais aussi technique pour ne pas avoir a ajouter de tourbe pour éviter sa coloration, et pour maintenir des poissons d eau douce et acide, que je reste sur de l amazonien, ou parte sur de l asiatique ou de l australo guinéen ;) et je tournerai sans doute encore sur une proportion eau osmosée/eau du robinet
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Image

Avatar du membre
Véarix
Adulte
Adulte
Messages : 1843
Enregistré le : 04 déc. 2008, 19:06
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Véarix » 11 mars 2013, 09:30

J'ai deux bacs avec sol nutritif (240et 120l) éclairage très correcte, j'ai un bac avec 50% manado/ 50% sable (650l) éclairage correcte, j'ai un bac 300L avec 2-3cm de sable éclairage faible avec beaucoup d'anubias, de Microsorum et de mousse de Java, ensuite j'ai des petits bacs de 60L avec sable de Loire et quelques Nano-bacs 30 et 20l avec du sable sur 2cm .

Le conductivimètre ou pHmètre électronique demande un soins régulier plus étalonnage, j'ai testé et laissé tombé.

J'utilise les test pH et KH.

J'ai mis au point une méthode de préparation d'eau. 160L d'eau osmosé/40L eau du robinet. Je filtre sur tourbe pendant 48H. J'obtiens une eau a KH 2-3 et pH 5-5.5 (le GH je ne mesure pas mais il se situe a 3-4)
Le pH de mes bacs oscillent entre 6.5 et 7,5 ( Pourquoi les uns sont plus élevé que les autre ? Les plantes, les remous de la pompe, le sol ?) Je suis cette méthode et les tests deviennent aléatoires plus en controle.
myzebra a écrit :Aussi, je me demande en fonction de quels critères vous choisissez votre marque de substrat/sol technique et quel est l'intérêt particulier pour les poissons/crevettes maintenus?
Tu pense aux substrats techniques qui modifient les caractéristiques de l'eau.
Pour ma part, j'ai employé un substrat pour nourrir les plantes. Cela permet d'adapter de suite plus de plantes.
Épatez vous, réussissez votre aquarium dans la simplicité.
https://www.aquariophilie.org/articles/ ... s-436.html

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 11 mars 2013, 10:53

..Dans ce que vous dites je vois -il me semble- ce qui me "différencie" de ceux qui ont posté:

J'ai une 20taine d'aquariums dès 400l (communautaire/+Loris) à 300, 240, 150, 100, 90, pour les HZ, quelques plus petits (60, 30l) spécifiques Neocaridina, un "grand" palud (bac 120cm) pour Vampires. Auparavant (il y a 3 décennies), j'avais maintenu et reproduit de chichlidés africains et américains dans 2 bacs de 1000l./goutte à goutte et quelques plus petits volumes pour du Tanga.. Tout ça demandait du boulot et de la rationalité.

En aquariophilie, j''ai quasi tout essayé, sauf intervenir sur les paramètres de l'eau de ma région.

Ayant constaté que pour un grand nombre de plantes: Anubias, Cryptocorynes, Fougères, mousses, Crinum, Utricularia le gravier simple, neutre, convenait parfaitement, qu'elles se multipliaient bien, après avoir testé le principe du sol nutritif/substrat, j'y ai renoncé, ce qui me facilite énormément les entretiens.

Je pense que la différence avec ceux qui "adoptent" un autre modèle d'aquariophile vient du fait que vous souhaitez avoir de plantes exigeantes et un pH plus bas/différent de l'eau du robinet..

Ces choix déterminent de types de bacs différents. Mais, avez-vous déjà essayé les installations "simples" (gravier/eau du robinet), pour comparaison? Les avantages et inconvénients de chaque système?

Car, moi si, eu égard à ma préférence pour la reproduction et le maintient de poissons qui vivent longtemps dans leur environnement. Mon critère principal (j'admets), n'est pas la beauté du bac mais son équilibre visiblement OK :D , vu la santé/longévité du vivant maintenu. Mes bacs ne sont pas placés dans le salon ;) .. MyZ

Avatar du membre
Véarix
Adulte
Adulte
Messages : 1843
Enregistré le : 04 déc. 2008, 19:06
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Véarix » 11 mars 2013, 11:17

Mon cher Myzebra... :D

Tu n'es pas confronté au même problème suivant ta région.
Nous ne somme pas égaux en qualité d'eau.

Comment gérer avec une eau du robinet : KH 10 / GH 13 / nitrate entre 30 et 40 !

Sur les fiches des tolérances des poissons GH 13 c'est courant, avec un pH de 7 à 7,5.

Avec un KH de 10 bonjour, c'est pH de 8 voir 9 .

Comment je fait ?
Épatez vous, réussissez votre aquarium dans la simplicité.
https://www.aquariophilie.org/articles/ ... s-436.html

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 11 mars 2013, 11:31

.. A vrai dire, quand j'ai commencé l'aquariophilie et jusqu'à il y a 4 ans je n'avais jamais contrôlé les GH/KH.. Il me semble avoir un GH de 14, KH de 7, pH 7.8.. Les Nitrates, je n'ai aucune idée.. Je me contente de vérifier que ma conductivité ne dépasse pas 400mS, comme celle du robinet.. J'ai deux conductivimètres pour les contrôler réciproquement..

Mon 1er critère est la "réaction" des poissons et leur durée de vie..

PS: Je suis "une" et, retraitée :( depuis peu.. MyZ

Avatar du membre
Electa
Juvénile
Juvénile
Messages : 325
Enregistré le : 15 janv. 2012, 18:15
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Electa » 11 mars 2013, 11:34

Je suis entièrement d'accord, par chez nous l'eau du robinet à un taux de nitrate de 50 le dépassant parfois, si on coupe pas à l'eau osmosé explosion d'algues réellement impossible à contenir.
3 aquariums au compteur, recherche toujours un Osaka !

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 11 mars 2013, 11:38

.. Et, moi qui aimerait bien en avoir!! Car les bb Farlowella s'en nourrissent pour leur démarrage.. MyZ

Avatar du membre
Nicolas
Vice-camembert
Vice-camembert
Messages : 5842
Enregistré le : 26 déc. 2003, 16:54
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par Nicolas » 11 mars 2013, 11:40

Bonjour,

Je pense myzebra que ta technique fonctionne bien et est bien adapté pour ... toi :lol:

Mais c'est une technique parmi tant d'autres en aquariophilie et on ne peu en faire une généralité. Dans mon cas, je suis plus sur des bacs de type aquascaping, un sol ou substrat nutritif est obligatoire. J'ai testé avec et sans ... il y a pas photo ca sera avec :mrgreen:
Comme le dit Véarix, certains d’entre nous ne sont pas gâté par la qualité de l'eau, nous sommes alors obligé d'intervenir sur les paramètres de l'eau.

Myz c'est super d'exposer ta longue expérience mais il faut accepter et reconnaitre qu'elle ne peu pas être l'unique façon de faire pour toute l'aquariophilie. Il faut laisser le choix aux membres qui nous lisent.

Aquatiquement,
Image

myzebra
Adulte
Adulte
Messages : 1521
Enregistré le : 04 déc. 2011, 09:26
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par myzebra » 11 mars 2013, 12:21

.. Mais bien entendu!

A ce jour je me suis contentée de proposer à ceux qui ont de soucis de maladies (attaques bactériennes/pourritures) chez leurs poissons de nettoyer/entretenir aussi le sol/gravier où se loge une grande partie des matières organique/nourritures non consommées.

De plus, ce conseil n'est pas de mon cru.. De vétérinaires (ouvrages consultés) le préconisent bien avant moi..

Je n'ai jamais fait de prosélytisme :) ..

C'est incroyable comment bien qu'en s'expliquant le plus clairement possible, de malentendus s'y installent..

PS: Pour ceux qui s'y intéressent -tout au plus- j'ai proposé un "modèle" qui me semble plus facile sur le long terme, suivant le vivant qu'on souhaite maintenir.. MyZ

Avatar du membre
cham11
Administrateur
Administrateur
Messages : 4777
Enregistré le : 21 févr. 2012, 11:45
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par cham11 » 11 mars 2013, 15:46

je suis aussi obligée d intervenir sur mes paramètres, pas pour les plantes mais pour mes poissons!! avec GH 10 KH 10 pH 8 au robinet, c est pas top pour de l'amazonien, et cela est pour moi plus important d avoir de bons paramètres pour la santé des poissons rapport à la pression osmotique (entre autre) que de siphonner son sol a max
(ce qui me fait penser, qu 'à l époque où on avait pas internet et qu'on en savais moins sur les poissons il était peut être important de bien siphonner son sol pour éliminer les bactéries pathogènes vu qu'on ne testait pas ou peu l eau et qu'on n'avait donc pas forcément les paramètres recommandés, donc des poissons affaiblis, mais qu'aujourd'hui en adaptant les paramètres aux poissons, ils sont peut être plus résistant il est donc peut être moins nécessaire de siphonner a fond... c est une hypothèse^^)

avoir un sol nutritif ne me complique pas du tout l entretien :bof: bon c est sur je laboure pas le sol au siphonnage :mrgreen: , et je ne risque donc pas de faire remonter le substrat ;)

et le choix du sol nutritif n est pas tant pour avoir des plantes difficiles, mais surtout pouvoir mettre les plantes qui me plaisent sans me cantonner aux anubias, microsorums, crypto etc... ca élargit largement les possibles :D le choix d 'un sol technique serait pour moi un moyen d adoucir et acidifier l eau en éliminant la tourbe qui me prend de la place dans le filtre et me colore l'eau (certain aiment, je respecte, c est un choix peu propice a l aquascaping par contre)

puis je pense notamment a aphyo qui était parti sur un bac type aquascaping, a pris de l aquasoil amazonnia d ADA, et qui au final a des repros de néons ou je ne sais plus dans son bac, donc ce sol apporte les paramètres propice
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme.

Image

scalaire92
Coelacanthe
Coelacanthe
Messages : 19921
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:41

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par scalaire92 » 11 mars 2013, 18:46

J'ai de tout en guise d'aménagement d'aquariums, y compris poubelle (Poubelle sans chauffage, quasi sans sol, sans lumiére, sans filtre ).

Aquarium avec sol nutritifs: 2, aquarium tellement vieux, que le sol est devenu de la vase (on peut considérer comme nutritif, mais aussi excessif bactériologiquement parlant), à la base c'était du gros gravier disparaissant dans la vase (limons déposés par le temps)
Aquarium sans sol nutritifs mais gros gravier (état général apparent propre)

Aquarium sans sol du tout, un peu de pouzzolannes (diamétres 1 à 3 cm). Pouzzo colonisé par les algues filamenteuses quand les NO3 explosent par manque d'entretien et changement d'eau.

Aquarium avec ou sans sable.

Aucun de mes aquariums n'est cloché réguliérement.

Pourquoi de telles différences entre mes bacs ?? Parce qu'ils n'ont pas tous le même usage. Certains ont été monté pour faire de la croissance de poissons, et donc le sol n'est présent que de maniére accessoire, sol simple qui est éventuellement siphonner ou même oter pour nettoyage du bac. Pourquoi avoir du sol dans de tels bacs ?? Pour fournir un support à bactéries, dénitrifiantes. Afin de parfaire l'équilibre instable par nature de ces bacs, y a des plantes qui sont dedans, pour sécuriser les poissons, parce que cela me sert aussi de réserves à plantes, pour offrir éventuellement des supports de pontes ou lieu propice à pontes. D'autres bacs sont montés pour la maintenance au long court, mais adapté pour la reproduction d'une ou plusieurs espéces. et enfin la derniére catégorie ce sont des bacs de présentation. Par là , je veux dire que l'esthétique des poissons et des bacs en question fait parti des paramatéres que je prend en considération. Plantes, organisation des plantes, organisation du décor, mélange de plusieurs espéces de poissons, pour une harmonie de vie mais aussi une harmonie visuelle (esthétique). Bac décor, tout en tenant compte des besoins des poissons.


Maintenant ce que j'ai pu observer de la vie de ses bacs. Et bien je n'ai constaté aucune différence flagrante de qualité bactériologique, de maladies entre ces bacs constitués de maniére différente. Les filtrations/masses ne sont pas les mêmes, les éclairages ne sont pas les mêmes (en qualité et quantité - renouvellement)

en ce qui concerne les plantes, celles-ci qui sont les mêmes issus des mêmes souches initiales, se comportent aussi de maniére différentes selon les bacs, je veux dire selon le type de sol/lumiére,filtration/maintenance.
La différence est faible, mais elle est différentes en réaction. Déjà parce que les bacs élevage, gardent les tubes jusqu'à ala fin de vie du tube, ou tout au moins 2 à 4 fois plus longtemps. q'un bac décor/présentation qui lui verra ses tubes changés au pire au bout de 2 ans.
- Vous devrez faire sans moi, on me cherche querelle, mais je suis le coupable. Donc ce sera sans moi maintenant

scalaire92
Coelacanthe
Coelacanthe
Messages : 19921
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:41

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par scalaire92 » 11 mars 2013, 18:58

Dans un sol épais, acide, tourbe, argile, les propriétés fongiques et bactéricides naturel de la tourbe et de ce type de sol, font qu'en profondeur le sol comporte peu ou pas du tout de bactéries, même des bactéries anaérobies. La décomposition des détritus est alors ralenti, par la quantité limité de bactéries, et par la quantité limité d'oxygéne dans le sol épais. Faudrait pas pour autant que le sol fermente (bactéries anaérobie), d'où l'importance du coté bactéricide de certains sols en profondeur.

La strate supérieure, les 1 à 2 centimétres qui sont en surface du sol en contact avec l'eau, eux vont avoir une colonie de bactéries. Les mélanoides en enfouissant en profondeur les déchets de surface (+leurs crottes), rendent la surface plus propre. La surface du sol, est en contact avec les poissons et va avoir des bactéries du cycle.

Les bactéries que l'on ne veut pas, ce sont des bactéries qui se developpent sur les poissons, dans l'eau libre, qui ne sont pas fixées du tout. Des bactéries qui se nourrissent de l'eau sale. d'où le fait que l'on peut à la fois traiter l'eau sur UV de temps en temps pour éliminer les bactéries de l'eau (les réduire en quantité), sans pour autant réduire les bactéries du cycle bien fixés dans le sol (toujours les 2 cm de surface) ou le filtre.

Alors que j'avais toujours été contre les escargots, je constate, qu'ils sont utiles, quand ce sont les bonnes espéces et même cela permet d'éviter d'avoir des espéces d'escargots ravageurs de plantes. concurrence alimentaire. Au point que je n'ai plus un bac qui ne soit sans mélanoides et planorbes.
- Vous devrez faire sans moi, on me cherche querelle, mais je suis le coupable. Donc ce sera sans moi maintenant

jypsie
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 195
Enregistré le : 23 nov. 2010, 13:19
Contact :

Re: Gestion du sol d'un aquarium

Message par jypsie » 11 mars 2013, 21:19

Hello!

Alors voici ma (maigre) contribution ^^ jeune aquariophile (ça doit faire 3ans maintenant), j'ai testé plusieurs types de maintenance, depuis le carnet d'entretien hyper rigoureux ou je m'arrachais les cheveux a cause d'un jour de retard dans mes changements d'eau a ma maintenance "sauvage" actuelle ^^

je precise, je ne maintiens pas d'especes fragiles, l'esthetique de mes bacs comte, sans pour autant tomber dans l'aquascaping.

Actuellement, un 250L et 4 petits 30L pour mes bettas. Changements d'eau eau de pluie / eau du robinet (impossible pour moi d'utiliser l'eau telle quelle, trop dure meme pour de l'africain), melange approximatif, eau non reposée et aucun produit ajouté. Sol en sable de loire simple, j'avais testé le substrat quelque temps mais je devais pas etre douée, ça remontait tout le temps .....

Le sol est nettoyé lors des changements d'eau, c'est a dire que le siphon arrive tout pres afin d'aspirer les crassouilles, mais le sable ne bouge pas. J'evite au maximum de tout remuer.

Filtration mecanique uniquement, pas de support biologiques mis a part le sable.

Zero maladies depuis que mes bacs sot en eau, repro sauvage de mes corys et des crevettes.

Je me suis pas mal inspirée de mon metier (je suis infirmiere), qui me permet de constater chaque jour que le nettoyage / recurrage / desinfection ect etait plus nocif qu'autre chose ( pourtant on est reputées etres des psychorigides de la propreté lol). Tous les avis sont bons a prendre, je pense que la maintenance, le choix du sol ect sont a faire en fonction de ce que l'on souhaite comme bacs, a eprouver et a roder, a ameliorer en entendant les experiences des autres. C'est comme ça qu'on apprend!

Pour en revenir a la repro, perso je ne fait jamais de repro en bacs nus, j'ai un bac filtré, cyclé, planté et peuplé de magnifiques planorbes roses, dont j'adapte les parametres en fonction des futurs habitants, et jamais eu de soucis ^^ certes je ne recupere jamais enormement de jeunes, mais ça selectionne !

Bon debat, qu'il soit enrichissant !

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 5 invités