Conception d'un futur tanganyika

Vous recherchez des infos sur une espèce ? un poisson d'eau douce, crevette ? De l'aide pour lutter contre une maladie ? C'est par ici !
Fiches poissons | Fiches crevettes
Répondre
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Conception d'un futur tanganyika

Message par benigne »

D'ici quelques mois, je prévois de remettre en route mon 500L, une fois que j'aurai déménagé et que la maison sera en état pour recevoir un bac en fonctionnement (je déménage dans un mois maintenant, mais vu l'étendue des travaux, j'ai un peu le temps avant que l'aquarium ne revoie de l'eau :wink: ).

Je savais déjà que ma future région avait une eau assez dure, et jusqu'ici j'hésitais assez entre malawi et tanganyika (pas question pour moi d'essayer de recréer un biotope d'eau plus douce avec eau osmosée et tout le toutim; en plus, je préfère cette fois faire un bac peu planté).

J'ai pu tester l'eau de conduite de ma future maison, dont je vous donne les paramètres : KH 14, GH 19, pH 7,5, NO3 entre 5 et 10 mg/l, PO4 0 mg/l.
Bon en soi je suis déjà contente, au moins pas de phosphates, pas trop de nitrates, ça se présente plutôt pas mal pour un bac destiné à n'avoir que peu de plantes. Pour la dureté, en ayant commencé à me renseigner un peu, il semble que ça se rapproche plus du tanganyika (détrompez-moi sinon), donc je me dirige vers ce biotope.

Par contre je ne connais rien du tout aux poissons de ce lac, donc j'aimerais avoir votre aide pour commencer à déterminer ma future population (j'ai commencé à regarder les sites spécialisés, les livres aussi). En cichlidés mon expérience se limite aux Cichlasoma nigrofasciatus (en espérant que ce soit encore le bon nom d'espèce), au comportement certes intéressant mais un peu trop agressif à mon goût. Je sais que ça ne sera pas l'ambiance zen d'un asiatique, c'est sûr, mais je ne veux pas non plus un ring de boxe en guise de bac (en tout cas pas continuellement !!!), et j'aimerais quand même que les habitants tolèrent de temps à autre que je fasse intrusion dans leur bac sans forcément me sauter dessus...

Cela me semble assez compliqué au premier abord de trouver des espèces qui puissent cohabiter correctement... J'aimerais en tout cas avoir des comportements intéressants à observer. J'ai vu par ci par là que certains préféraient pour certaines espèces n'en maintenir qu'une pour observer plus les comportements intra-spécifiques, pouvez-vous m'en dire plus là-dessus ? Quelle est la différence entre un bac avec 2 ou 3 espèces et un bac spécifique, en termes d'ambiance, de facilité à maintenir la paix ?

Je compte faire un décor composé de racines et de roches pour créer un maximum de cachettes (comme j'ai quand même de la place), et je pense ne mettre que du sable très fin comme sol, pas de sol nutritif. Je veux mettre quelques plantes résistantes, comme un crinum (j'adore cette plante), des anubias, peut-être quelques vallisnérias et en gros c'est tout. Je ne sais pas si le crinum peut tenir sans sol nutritif, sachant qu'il fait des racines développées dans tout le bac.. qu'en pensez-vous ?

Et comme plus je lis, plus j'ai de questions, j'en ai encore 2 que je pose tout de suite, désolée pour la longueur :
- est-ce nécessaire pour ces poissons d'avoir des algues sur les roches, et est-ce qu'il faut pour ça garder un éclairage similaire à celui d'un bac planté ou l'éclairage d'origine fourni en standard sur les bacs peut-il suffire ? (style 1 W pour 3 ou 4 L). Je ne voudrais pas non plus me retrouver avec des étendues de sable recouvertes d'algues, chose qui était la tendance avec mon éclairage pour plantes dès qu'il y avait une zone de sable vide en pleine lumière. Après si cela peut plaire à des poissons sabulicoles, il faut voir...

- comme le lac héberge aussi toute une quantité de genres autres que les cichlidés, j'aimerais assez m'en inspirer et mettre par exemple des synodontis voire des mastacembalus qui me rappellent beaucoup les kuhlis. Est-ce que cela vous paraît possible, déjà, et est-ce susceptible d'être intéressant ? J'aimerais avoir un petit bout de tanganyika chez moi !! J'ai même vu qu'il y a des barbus dans ce lac, y a t'il des espèces de cichlidés avec qui ils peuvent cohabiter dans 500L ?

Bon je vais arrêter là les questions pour l'instant, pour la suite je verrai dès que j'aurai un peu plus d'éléments de choix ! Je veux faire au mieux surtout que j'ai tout mon temps pour installer tout comme il faut.
Avatar du membre
Vince94
Modérateur
Modérateur
Messages : 3846
Enregistré le : 01 janv. 2007, 10:17
Contact :

Message par Vince94 »

Bonjour Benigne,

Tout d'abord les paramètres de ton eau de conduite sont tout indiqués pour la maintenance d'espèces du Tanganyika.

Pour te rassurer ils ne te sauteront pas dessus quand tu introduiras ta main et si la population est bien pensée et le décor bien mis en place ton bac ne ressemblera pas à un ring de boxe (sans pour autant oublier que certaines espèces se cherchent de temps à autres pour un territoire ou une femelle ou autre ..).

Alors tu es allée faire quelques visites sur des sites spécialisés et tu as lu des livres traitant du sujet donc tu as je suppose déjà quelques bases quant à leur maintenance et aussi les informations utiles pour certaines espèces.

Dans un premier temps il faudrait que tu nous donnes les dimensions de ton bac car la surface au sol est importante pour une partie des espèces (type sabulicole ou conchylicole) et la longueur du bac importante pour d'autre espèces (type Cyprichromis, Paracyprichromis ou autre) sans oublier le volume.

Dans un second temps il faudra que tu nous donnes quelques noms d'espèces qui te plaisent, que tu aimerais maintenir et que tu as déjà un peu étudié. Car comme tu as pu t'en rendre compte il existe une multitude d'espèces pour ce type de biotope et donc il faut impérativement que tu procèdes à un premier dégraissage.
Tu peux tout à fait choisir un certain nombre de poissons et venir les présenter, ensuite nous en parlerons et nous verrons ce que tu peux envisager ou non.

Pour cela je te propose tout d'abord de lire l'article de Joel qui figure sur notre site si tu ne l'as pas encore fait. C'est un article très bien écris et les informations qui y figurent t'aideront beaucoup.
https://www.aquariophilie.org/pages/tanganyika.php
Et ensuite tu as un site référence concernant la découverte de toutes les espèces à maintenir http://www.destin-tanganyika.com



S'agissant de la maintenance en spécifique ou non, seule toi peut prendre la décision mais avec un volume de 500L je trouverai dommage de ne maintenir qu'une seule espèce même si les comportements intra-spécifiques de certaines peuvent être très intéressants.
Si la population est choisie avec reflexion et le decor installé en conséquence (pierre, coquilles, ...) la cohabitation de plusieurs espèces ne devrait pas s'avérer difficile.

D'ailleurs pour le décor il faut éviter dans la mesure du possible d'introduire des racines dans ce type de bac. Orientes toi plutôt sur de la pierre et même calcaire cela ne posera pas de problèmes.
Pour le sol sable de loire ou sable du même type sans souci.
Les plantes que tu cites iront très bien dans ton bac puisque souvent utilisées en Tanganyika ou Malawi (Vallisneria, Anubia et autres). Par contre le Crinum pas sûr qu'il trouve sa place dans un bac sans sol nutritif à confirmer.

Dans le bac que tu souhaites mettre en place un éclairage de base est suffisant puisque tes plantes ne seront pas grandes demandeuses et puis chez moi je me suis rendu compte que dans mes bacs les moins éclairés les couleurs de mes écailles ressortent merveilleusement.

Les algues ne sont pas une obligation du tout.

L'introduction de Synodontis ou Mastacembelus limitera voir empêchera complètement les reproductions. Donc à toi de choisir. Et puis les Masta demandent bien souvent des bacs assez volumineux de par leur taille.

Esperant avoir répondu à la première partie de tes attentes et questions.


Donc pour le commencement :

- dimensions de ton bac
- espèces qui t'interesseraient
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Message par benigne »

Super, merci pour cette réponse très détaillée !

Oui évidemment les dimensions du bac : 150x50x70, 70 étant malheureusement la hauteur, ça aurait été mieux le contraire. La hauteur d'eau est d'environ 60 cm, ça fait à peu près 450 L réels sans compter le décor.

Pour les espèces j'ai commencé à regarder, mais c'est vrai que je trouve le choix très difficile pour ce type de biotope. Pour le bac asiatique, j'avais choisi en premier l'espèce la plus grosse, comme "star" du bac (les leeris), puis j'avais composé le reste en fonction d'eux, un banc (barbus titteya), des poissons de fond (kuhlis), histoire de peupler un peu tous les étages. Le choix n'était pas trop dur, avec ces poissons je ciblais des espèces calmes, qui correspondent aux paramètres d'eau, et qui me plaisent. Pas d'histoire de territoire ou de voisin qui ne plaît pas à cause de la couleur trop proche, etc ! :)

Mais là, je sais même pas par quoi commencer ! En gros si j'ai compris un bac peut tourner autour de 2 - 3 espèces, pas plus ? Je pense que ça serait bien, je préférerais par rapport à un bac spécifique effectivement.
Est-ce que toutes doivent être de la même taille environ ? Est-ce qu'il faut introduire tout le monde en même temps ou bien on peut partir d'un couple de départ des espèces choisies et attendre que ça se peuple un peu ?

Pour les mastacembalus, je n'arrive pas à trouver d'infos sur leur taille, j'ai vu des photos où ils avaient l'air plutôt petits, mais c'est difficile à dire, et ils pouvaient être jeunes... Si on se base sur les asiatiques c'est vrai que ça a l'air très grand en fait. Je chercherai.

Et pour la repro, je ne sais pas si je veux en faire ou non. Je n'ai rien contre, c'est très intéressant, ne serait-ce qu'avec les nigros j'avais eu un aperçu. Mais si après c'est pour être envahi... Je n'ai pas l'intention de faire de fishroom, et il faut aussi que je sois raisonnable sur le temps à consacrer au bac.

J'ai aussi un doute pour le crinum. A la rigueur, est-ce imaginable de remettre mon sol nutritif actuel sous une bonne couche de sable ? Ca ne me coûtera rien puisque je l'ai déjà. Le sable est très fin donc je ne pense pas qu'un poisson puisse le creuser à plus de 10 cm ? Il "ruisselle" le long des trous quand on essaie d'en faire dedans. Et j'ai toujours ma moustiquaire taillée aux dimensions du bac.

Pourquoi pas de racines ?

Il y avait le frontosa qui me plaisait bien, mais il est un peu gros pour mon bac. J'ai vu l'article de Joel, très intéressant, je l'ai sauvegardé, je vais le re-re-re lire et essayer de m'inspirer des populations proposées ! Je vais me baser sur 400L puisque apparemment c'est ce qui est compté pour mes dimensions.

Et pour les livres, au fait, je suis toujours intéressée pour acheter le back to nature tanganyika ! :wink:
Avatar du membre
joelBXL
Mr. Tanganyika
Mr. Tanganyika
Messages : 13415
Enregistré le : 31 mars 2004, 18:16
Contact :

Message par joelBXL »

Concernant le Back to nature, il est pas mal du tout sauf en ce qui concerne le olume des bacs pour les espèces ... c'est du n'importe quoi.
Dommage aussi que Ad Konings (l'auteur) se permette de classer certains poissons dans d'autres genres que ceux qui leur sont attribués.

ex: Neolamprologus fasciatus dans Altolamprologus fasciatus (même si c'est une classification qui sera réalisée tôt ou tard).
Joel
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Message par benigne »

Ah zut déjà que c'est pas simple...
Merci du renseignement en tout cas.
Vous me conseillez quoi alors comme lecture(s) ?
Avatar du membre
Nikola
Adulte
Adulte
Messages : 1283
Enregistré le : 20 août 2006, 18:53
Contact :

Message par Nikola »

Salut Benigne,

J'ai aussi lu ton post sur le forum Rouennais. :wink: C'est un beau projet que tu as là, en plus, tu sembles t'y prendre de la bonne manière.

En ce qui concerne les livres, je te conseille "Les cichlidés du lac Tanganyika dans leur milieu naturel" de Ad Konnings (encore lui !). Dans ce livre tu n'as aucune information directe de maintenance en aquarium mais tu en apprendras beaucoup sur ces poissons. Je pense que ça peut t'aider à y voir un peu plus clair. Les publications de l'AFC (l'an cichlidé)sont aussi très bien à lire.
Image
Avatar du membre
joelBXL
Mr. Tanganyika
Mr. Tanganyika
Messages : 13415
Enregistré le : 31 mars 2004, 18:16
Contact :

Message par joelBXL »

C'est la bible en effet ce bouquin.

Sinon sur destin-tanganyika, tu trouveras ton bonheur.... c'est une réelle mine d'or.

Joel
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Message par benigne »

Merci bien !
C'est un peu drôle en faisant un biotope aussi différent, on se sent de nouveau débutant !

J'ai été voir destin-tanganyika, ce site est super effectivement mais par contre je vois plus ça comme une référence riche et très utile quand on s'y connaît déjà un peu, plus dure à aborder quand on débute.. on croule un peu sous les informations ! Mais bon j'épluche, j'épluche. On a rien sans rien ! :wink:
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Message par benigne »

Bon, j'ai pas mal potassé, déjà, effectivement entre tous les sites on y arrive quand même, mais il faut arriver à digérer tous ces noms et familles ! Heureusement en ce moment j'ai du temps, c'est pour ça que j'en profite maintenant.
Ca commence à venir, certains noms deviennent familiers, ça avance.

Et votre article m'a permis d'avoir une base de départ pour réfléchir à la population, puisque pour moi le plus dur c'était de savoir par où commencer !!!

Alors maintenant il y a plutôt trop de poissons qui me plaisent ! :D
Il faudra faire un tri, mais en même temps je ne sais pas lesquels sont plus faciles à trouver ou non, donc autant considérer un choix un peu large je pense.

Déjà, j'aimerais bien avoir une espèce de chaque type d'habitat (rocheux, coquilles, sable, pleine eau) (vous avez vu je fais des progrès ! :lol: ); est-ce faisable a priori ? Je pense comme ça éviter au maximum les conflits de territoires entre espèces.

Pour les coquilles, j'ai pris de l'avance... j'ai acheté des bulots, plus pour faire plaisir à mes futurs habitants que pour les bestioles que j'ai mangées :) , et je les ai mis à nettoyer dans mon petit bac pépinière où il n'y a que des mélanoïdes et physes comme population. Comme ça, personne pour craindre la pollution due aux restes de bestioles dans les coquilles, et rien de mieux je pense pour aller nettoyer jusqu'au fond. Nettoyage naturel et sans produit, je préfère surtout vu la forme, pour aller rincer au fond :?

Pour le décor, je reste sur l'idée de gros éboulis rocheux occupant une assez grande partie du bac, sans doute un de chaque côté (en plus ça me masquerait un peu les éléments techniques, vu que j'ai 2 filtres, avec 3 aspirations et 2 rejets), une plage de sable sur l'avant et au milieu (à peu près), et des coquilles à répartir selon les espèces qui doivent s'en servir. Un petit rideau de vallisnérias vers le fond, des anubias, le crinum si possible, et je pensais peut-être même à des papyrus dans un coin, plantes marécageuses qui supportent d'être les pieds dans l'eau, pour simuler un peu les sortes de roseaux que j'ai vus sur certaines photos du lac. Dans le bac on verrait juste les tiges. Ca en tout cas ça ne risque pas d'être mangé ! J'ai juste peur qu'elles n'envahissent beaucoup ou qu'elles poussent trop haut. J'étudierai !

Alors mes idées actuelles pour la population :
- pétricoles :
* Altolamprologus calvus, qui me plaît bien, en star du bac ! pour la couleur, soit très noir, soit une variété jaune (oui les noms de régions, j'y suis pas encore, désolée.. :lol: )
* plus peut-être un autre pétricole, soit un julidochromis comme cité dans votre article, soit le Chalinochromis brichardi, soit j'aime bien aussi le Telmatochromis sp "congo", qui a l'air sympa en caractère et qui sera probablement servi en algues chez moi, en général y a pas de souci !
- conchylicoles : Neolamprologus stappersi
- pleine eau : Cyprichromis leptosoma ou pavo
- sabulicoles si c'est possible qu'ils cohabitent avec les autres : Xenotilapia flavipinnis ou melanogenys.
Et puis pour finir, j'aime bien toujours les synodontis, soit lucipinnis soit petricola, c'est-à-dire un qui ne perturbe pas trop les reproductions des autres.

Si j'ai bien suivi, pour les calvus, il faut un couple voire 3 - 4 individus, pour les julido ou les chalichromis aussi un couple mais à partir d'un groupe au départ (mais que fait-on des exclus ensuite ?), pour les telmato congo un groupe, pour les cyprichromis et synodontis aussi, un harem pour les stappersi, et les xenotilapia je ne sais plus, couple ou harem.

Pour l'instant, ça me ferait donc 6 espèces, ça doit être un peu beaucoup... En ayant que des espèces a bon caractère et n'ayant pas les mêmes besoins, cela peut-il cadrer ? Sinon j'enlève les synodontis au moins, tant pis. Et pour ce qui est de la pollution je prévois tout de même pas mal de plantes efficaces en matière de nitrates, un bon filtre et des changements d'eau à la hauteur si besoin.

Bon j'ai pas vu toutes les espèces non plus, il y en a peut-être d'autres sympa aussi, mais pour l'instant ça me paraît déjà pas mal. J'évite les tropheus qui sont brouteurs aussi mais qui me paraissent trop violents.

Voilà qu'en pensez-vous ?

Désolée pour la longueur, ça ne s'arrange pas... Merci d'avoir lu !
Avatar du membre
benigne
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 115
Enregistré le : 05 déc. 2007, 16:22
Contact :

Message par benigne »

Pour la population, les plantes et tout, je réfléchis toujours, je me suis fournie en bouquins, le projet avance doucement. :)

Pour le nettoyage des bulots, c'était un peu la fausse bonne idée de le confier aux escargots... Apparemment, le bulot cuit ça n'intéresse pas du tout les mélanoïdes, ce qui m'étonne car ils n'hésitent pas pour les cadavres de poissons !

Moralité : aujourd'hui, grand nettoyage du bac pépinière, les restes de bulot se sont décomposés, l'odeur était abominable, présente dans l'eau du bac et surtout dans les plantes et algues. :x Je n'aurais vraiment pas pensé vu le peu qu'il restait dans les coquilles...

Bon par contre ça a marché, le reste des bulots s'est totalement détaché des coquilles, au moins. Mais franchement pas sympa le jardinage aujourd'hui, j'ai ouvert toutes les fenêtres en grand pour que l'odeur parte, pour dire à quel point c'est tenace, et j'ai même l'impression d'en avoir le goût dans la bouche à être restée au dessus du bac. :str:
A éviter s'il y a des gens sensibles aux odeurs dans le coin, donc ! Et à ne surtout pas faire avec un bac où il y a des poissons (mais ça, je m'en doutais et j'aurais pas tenté).

J'ai eu une pensée pour Joël qui allait faire un tour sous sa fish-room l'autre jour, du coup !
Avatar du membre
Lyt
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 186
Enregistré le : 23 févr. 2006, 07:17
Contact :

Message par Lyt »

pour nettoyer les bulots et escargots, perso je les fais bouiller 2x20 min en les faisant tremper entre temps...
les coquilles sont nickel après ça.

pour ta population, je dirai que c'est tendu pour les sabulicoles car ils faut un groupe afin d'isoler des couples et ils leur faut en général une grande surface de sable dégagée.

Un second pétricole passera sans aucun problème. J'ai un peu des doutes sur le Brichardi mais vu le volume ça devrait passer.

Les cypri s'éclateront bien dans un bac de cette taille. Par contre je ne sais pas si les Pavo seront facillement trouvables.
Apistomaniaque!! :)
Fana du Tanga
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité