Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rénovation de deux aquariums colonne art-déco - partie 1

Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de faire l'acquisition de deux bacs colonne art-déco originaux en laiton massif (qui, à l'origine faisaient partie des colonnes d'une villa).

J'ai commencé la restauration de ces bacs, en me disant que cela ferait deux beaux bacs pour des invertébrés sous peine de prendre quelques précautions.

Voici le premier billet présentant mon bricolage sur ces bacs.

J'ai acheté ces bacs sur ebay.

A l'origine, lorsque je les ai ramenés chez moi, ils étaient remplis de terre et de fleurs artificiels, et bien cracras...

La première chose que j'ai faite, a été de vider la terre et les décors artificiels de ces bacs et de les rincer à grande eau...

J'ai aussi retiré à la pince tous les câbles électriques et j'ai nettoyé les supports et dominos de montage électrique... j'ai viré tout ce qui n'était plus aux normes, mais j'ai conservé des dominos céramiques et les clous pour les passe-câbles en laiton...

Les joints sur ces vieux bacs ont été fait au mastic... Le mastic était bien sec, il s'impose donc de refaire les joints en silicone.

J'ai donc dans un second temps, utilisé un couteau à enduit pour retirer le maximum des vieux joints mastic...

Ensuite, j'ai fait un premier nettoyage à l'eau savonneuse, vinaigrée.

J'ai ensuite nettoyé avec un chiffon, une vieille brosse à dent et du mirror.

Puis j'ai de nouveau rincé les bacs et je les ai séchés à grande eau.

Je n'ai malheureusement pas fait de photos des bacs à l'origine, sinon, vous auriez déjà vu qu'on revient de loin.

Aujourd'hui, voici donc où en sont les bacs.

Ils sont encore un peu ternes, aussi je décide de nettoyer au blanc d'espagne.

Je prépare un lait de blanc d'espagne avec 1/2 volume d'eau, pour un volume de blanc d'espagne, et un peu de vinaigre de cidre afin de décaper et polir le laiton en douceur.

J'étale le lait au chiffon sur toute la structure à nettoyer et je laisse sécher...

Puis, je prends un chiffon propre et sec et je frotte pour retirer le blanc d'espagne...

voici ce que ça donne :

c'est déjà mieux !

je rince encore à grande eau, je sèche et j'essuie : et voilà !

Prochaine étape : j'envisage de vernir l'extérieur, et de résiner tous les éléments de laiton intérieurs avec de la résine époxy.

Puis de placer une plaque de plexi au fond des bacs pour totalement isoler le laiton de tout contact avec l'eau...

et de refaire les joints en silicone et de siliconer cette plaque de plexy sur le fond également.

Au final, il est prévu que ces bacs soient éclairés aux leds, et filtrés sur filtre à exhausteur, avec un petit chauffage discret.

Ils accueilleront vraisemblablement des crevettes et autres invertébrés d'eau douce.

La suite de cette rénovation, dès que possible...

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le 11 juin, 2009, 08:40 par valdoiz95

Super Miss...tu les a super bien rattrapé...On attend la suite avec impatience...

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0
2. Le 21 juin, 2009, 12:27 par ptiolu

Bon boulot ! Chouette idée en tout cas. bravo !

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0
3. Le 30 juin, 2009, 10:06 par grafijeff

Whaou, félicitations ! Quel beau travail ! Ça donne envie de voir le résultat !! Quelle type de poissons as tu mis à l'intérieur ? Comment le métal réagit-il avec les éventuelles éclaboussures du à l'entretien ? Ça fait rêver, bravo encore !

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0
4. Le 29 juillet, 2009, 13:12 par Pecky

Merci pour ces commentaires,

la rénovation n'est pas encore terminée, Pour protéger le laiton des éclaboussures et aussi protéger la population des effets du cuivre et du laiton (qui peuvent être toxiques pour les invertébrés notamment), je vais résiner toutes les parties intérieurs ou en contact avec l'eau avec plusieurs couches de résine époxy et je vais utiliser du vernis pour circuit imprimé sur l'extérieur... Je vais aussi isoler le fond en siliconant et en mettant une plaque de plexy. Après un séchage de plusieurs semaines, je pourrai enfin penser à l'électricité et à la mise en eau...

A terme, je prévois ces bacs pour des invertébrés, je vise les sulawesi.

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0
5. Le 20 mars, 2010, 02:24 par Harrison Terneus

Bonjour, je suis tombe par hasard sur votre blog et je trouve que les articles qui y sont present sont supers.

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0
6. Le 20 mars, 2010, 02:53 par Valeria Margetson

Merci pour cet article qui va enormement me servir.

Évaluer ce commentaire

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0