Lac Malawi

Citation : LAC MALAWI1. Historique et GéographieDécouvert par les Portugais en 1846 et aussi connu sous le nom de Lac Nyasa, le Lac Malawi est le 9ème plus grand lac du monde. Il est situé dans l’est de l’Afr...

Catégorie de l'article: biotope

LAC MALAWI
photo https://www.aquariophilie.org/images/article/Lac-Malawi_a09042252_0.jpeg


1. Historique et Géographie


Découvert par les Portugais en 1846 et aussi connu sous le nom de Lac Nyasa, le Lac Malawi est le 9ème plus grand lac du monde. Il est situé dans l’est de l’Afrique, ses rives se partagent entre 3 pays : le Mozambique, le Malawi et la Tanzanie. Il fait entre 560 et 580km de long et 75km de large aux points les plus éloignés, pour une surface de 30 000 km².
C’est le lac dont la faune est la plus riche au monde, avec plus d’un millier d’espèces différentes estimées et environ 800 découvertes. Essentiellement de la famille des cichlidés.

2. La faune



Tous les cichlidés du lac y sont endémiques, exceptés les genres Tilapia, Asatatotilapia, Oreochromis et Serranochromis. On y trouve aussi des anguilles, des silures, des sardines, des poissons chats, des varans, des crocodiles et des hippopotames. Mais ces derniers ne concernent pas les aquariophiles que nous sommes.

Le lac sert toujours de source nourritures pour les habitants, grâce au volume de poissons disponibles. Malheureusement la population est menacée par la surpêche et la pollution.


3. Le Lac Malawi dans les aquariums


3.a Généralités


Les cichlidés du lac on toujours attirés les aquariophiles, leurs couleurs et leur comportement en font des poissons agréables et intéressants à maintenir.
Dans le milieu naturel la température de l’eau en surface varie entre 24 et 29°c, elle est constante au alentours de 22 plus en profondeur.

Les paramètres physico-chimiques fondamentaux sont les suivants :
  • pH= 7,8 – 8,5
  • KH= 6,3 – 6,9
  • Conductivité = 200 – 260 µS/cm






    3.b Haplos, Mbunas les deux grands groupes



    Les Haplos forment un groupe composé de 18 genres différents de cichlidés. Ce sont des poissons piscivores, comprenez qu'ils se nourrissent d’autres poissons plus petits. Vous êtes avertis !

    Ce sont des poissons d’eau vive, relativement gros (20cm en moyenne) ils nagent souvent seuls en prédateurs. Ils se reproduisent par incubation buccale polygame, et ont des portées fleuretant avec les 100 alevins.

    Ils nécessitent un grand bac d’au moins 300L, en longueur, pour leur offrir de l’espace pour nager.

    photo https://www.aquariophilie.org/images/article/Lac-Malawi_a09042252_1.jpeg
    Bac en longueur pour Haplos



    Les Mbunas sont le groupe le plus présent en aquariophilie. Comptez un aquarium d’au moins 200L. Mbuna signifie « qui demeure dans les roches », le décor sera donc composé d’une majorité de pierres, classiquement, il s’agit de construire un mur de pierres superposées jusqu’à la surface.

    Les mbunas vivent en groupe mais rarement en banc. La majorités des Mbunas sont végétariens, leur bouche est faite pour gratter les dépôts d’algues sur les roches. Malgré cela, ceux-ci sont plus agressifs que les haplos, la densité de poissons dans le lac laisse moins d’1m² à chaque individus pour se nourrir, ce qui a participé au développement de cet instinct.
    Aussi, un mâle sera plus agressif avec un mâle de son espèce, ou ayant des couleurs trop proches des siennes. Et oui, les femelles préfèrent se reproduire avec un male fort et dominant. La dominance intra-spécifique est donc une question de survie, et ce comportement se retrouve dans votre aquarium.
    Cependant pas de panique, les poissons iront rarement jusqu’à la blessure, après prise de bouche et coup dans les arrêtes, le perdant ira brouter un caillou. Ce comportement remuant attire de nombreux aquariophiles.

    Détail important, les mbunas ont un intestin long et spécialisé dans la digestion des algues. Mais étant opportunistes ils ne diront pas non a tout ce qui tombera sous leurs dents. Interdisez-vous de leur donner de la nourriture trop riche en protéine (vers, sang, crevette, poissons...) ou ils développeront très rapidement un blocage intestinal. Maladie connue sous le nom de BLOAT et mortelle si non soignée avant 24h.


    photo https://www.aquariophilie.org/images/article/Lac-Malawi_a09042252_2.jpeg
    Bac rocheux pour Mbunas

    Vous l’avez compris, sauf aquariophile expérimenté, il faut éviter de mélanger Haplos et Mbunas, sauf exception avec certaines espèces, en effet leurs régimes alimentaires diffèrent, ou sont simplement incompatibles.
  • Publicité


    Article réalisé par le , modifié le 04 Septembre 2012.

    Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :

    Les articles publiés engagent leurs auteurs, l'Association Aquariophilie.org n'est pas responsable de leur contenu.
    Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons : © BY-NC-SA

    Retour haut de page