[AIDE] Apprendre l'aquarium recifal : paramètres

Forum est dédié à la présentation et au suivi de vos bacs d'eau de mer et récifaux.
Répondre
flo_290
Adulte
Adulte
Messages : 1819
Enregistré le : 22 juil. 2006, 19:09
Contact :

[AIDE] Apprendre l'aquarium recifal : paramètres

Message par flo_290 » 03 juil. 2007, 23:35

Comme les aquariums d’eau douce, l’eau de mer nécessite des tests afin de pouvoir vérifier la santé de vos aquariums.

Voici les paramètres les plus important du bac qu’il faut pouvoir relever via des tests ou du matériel, et les valeurs qui doivent impérativement y êtres associées (sortir des intervals met le bac grandement en danger) :



TEST / MINIMUM / OPTIMUM / MAXIMUM
- PH / 7,8 / 8,2 / 8,6
- KH / 5 / 7-8 / 12
-Densité / 1020 / 1022 / 1025
-Calcium / 370mg/l/ 420 / 470
-Magnésium / 1000mg/l / 1300 / 1400 Température / 22 / 26 / 30
- Nitrites / 0 / 0 / 0
- Nitrates / 0 / 0-5 / 15
- Phosphates / 0 / 0 / 0,05
- NH3 / 0 / 0 / 0
-Cuivre / 0 / 0 / 0




NB : à partir de 32° les coraux durs expulsent leur zooxanthelles, ce qui aboutit à une mort certaine.
La présence de cuivre décime les invertébrés même en faibles quantités. Il y a souvent du cuivre dans les médicaments donc prudence.
La présence d’ammoniac NH3 décime tous les habitant du bac, même s’il n’est présent qu’en petite quantité.
Avant de lancer un bac, achetez absolument les tests et le matériel nécessaire pour relever ces données.
Il est écrit qu’il faut 0 de PO4 et de nitrates, cependant ceux si sont nécessaires a la vie de tout être. Un taux très faible de nitrates et de PO4 est donc quand même nécessaire.



b) Le buffer

Le buffer est une poudre qui augmente le pouvoir tampon de l’eau, donc le KH.
Il s’agit la de la technique de maintient du KH.
Ces buffers sont disponibles dans le commerce, mais vous pouvez vous en fabriquer un maison, cela vous reviendra beaucoup moins cher.
Préférez néanmoins les poudres achetées en pharmacie qui sont d’une qualité dite officinale.
Voici ma recette :

-100 g de bicarbonate de sodium NaHCO3
-20 g de carbonate de sodium Na2CO3
-3 g de borate de sodium Na2BO3.


Avec le temps le KH va naturellement chutter.
Afin d’y remédier vérifiez souvent ce paramètre et rajoutez du Buffer si besoin (cependant si vous avez un RAC il devrait suffire pour augmenter le KH de façon satisfaisante)


c) La salinité


En aquarium la salinité se mesure par la densité, en effet pour contrôler la salinité il vaut mieux utiliser un densimètre. Evitez les trucs à aiguille ou les réfractomètres bon marché.
Un densimètre en verre est un espèce de tube qui flotte sur lequel on peu lire la densité.

Rapport densité /salinité

DENSITE / SALINITE CORRESPONDANTE (g/L de sel sec)

1020 / 28,7
1021 / 30
1022 / 31,4
1023 / 32,6
1024 / 34
1025 / 35,2
1026 / 36,5


Attention lors de la pesée du sel car le sel du commerce est humide, et par conséquent la masse pesée correspond à du sel NaCl + de l’eau. Ainsi pour obtenir une densité de 1025 vous prendrez 40g/L et non pas 35.

La salinité est importante, mais il s’agit d’un paramètre très facile à contrôler.



d) KH


Le KH est facile à contrôler. Il ne peut pas augmenter tout seul. Il peut diminuer par consommation des carbonates et bicarbonates.
Si vous avez un RAC, il compensera tout seul la consommation (à condition d’être bien réglé…)
Si vous n’avez pas de RAC vérifiez le KH régulièrement et s’il est aux alentours de 6-7 rajoutez du buffer pour le remonter.






e) PH

Le PH est bien souvent la source d’ennuis.
Il peut être soit trop haut (8 ,6 ou plus) en général a la fin de la période d’éclairage, soit trop bas (7 ,8 ou moins) peu avant l’allumage de l’éclairage.
Dans le cas où il serait trop haut, fait plus que rarissime il est possible de le diminuer avec du CO2.
En général le PH est trop bas. Il s’agit surtout du moment qui précède de peu l’allumage des feux. Ceci se répète dans les aquariums chargés en coraux ou en algues, à cause de la photosynthèse.
On trouve également ce problème dans les bacs équipés de RAC. Si vous avez un RAC la première chose à faire est de vérifier le réglage du RAC, surtout au niveau de la diffusion de CO2 qui n’est pas dissout totalement et qui acidifie l’eau.
Ensuite ce problème peut être tempéré lorsqu’on a une surface air/eau importante. Ainsi l’évacuation du CO2 est facilitée et l’oxygénation du bac est plus importante.
Rappelons que plus il y a de CO2 plus le PH est bas et plus il y a d’oxygène plus le PH est élevé. On a donc tout intérêt à avoir un bac fortement oxygéné.
Les pompes de brassage de surface y contribuent largement car elles remuent la surface et facilite l’oxygénation de l’eau.
Un problème de PH trop bas peut souvent être réglé avec des pompes à tête motrice qui assurent le brassage de surface.





f) Le magnésium


Il s’agit d’un paramètre critique de l’eau de mer.
Le taux de magnésium est intimement lié au KH et au calcium.
Ce taux ne doit jamais descendre en dessous de 1000mg/l il faudra donc le surveiller souvent. Ce taux ne peut pas monter au dessus de la limite (ou du moins pas sans erreur de votre part, il faut donc juste surveiller le seuil minimal.
Si celui-ci est franchit il suffit d’utiliser soit un additif tout près, soit la formule suivante :
8 g de chlorure de magnésium hexahydraté + 1 g de sulfates de magnésium heptahydraté.
Ainsi vous ajoutez 1g de magnésium pur.
La croissance ralentie ou le blanchiment des algues calcaires corallines est un symptôme d’un manque de magnésium.
Attention, car pour pouvoir ajouter du calcium il faut qu’il y ai suffisamment de magnésium. S’il n’y a pas assez de magnésium la calcium va précipiter (dépôt blanchâtre au fond de l’aquarium), et ainsi le taux de calcium va également chuter.






g) Le calcium


Le calcium est très important pour la vie des invertébrés des poissons et de tous les autres animaux marins.
Cependant seulement les coraux, les corallines et d’autres invertébrés le consomme.
Sauf erreur de votre part il ne montera pas au dessus du seuil limite.
Cependant comme il est consommé il pourra rapidement chuter en dessous du seuil limite.
Avant d’ajouter du calcium il est nécessaire de vérifier et rectifier le taux de magnésium, et ce pour les raisons citées ci-dessus.
L’ajout peut de faire soit par un RAC ou un RAH, ces méthodes on déjà été détaillées.
S’il s’agit d’un gros bac chargé en durs il est indispensable de passer soi par un RAX, soi par un RAH voir les deux.

Lorsqu’il s’agit d’un petit bac ou bac jeune sans trop de coraux on peut le compléter à la main soit grâce à des additifs du commerce soit grâce à la formule suivante :
Diluer 30g de CaCl2 dans 100 ml d’eau osmosée. Vous aurez alors 8g de calcium.

Il est à noter que les sels synthétiques pour aquariums contiennent aussi du calcium et du magnésium. Il est donc possible pendant un certain temps de compléter les carences en calcium et magnésium juste avec des changements d’eau.




h) NO2, NO3, PO4, NH3: les solutions

Les nitrites arrivent pendant la période d’acclimatation des pierres. En dehors de ça ils n’apparaissent (pratiquement) jamais. On ne peut donc pas vraiment parler de problème.

Les nitrates sont par contre beaucoup plus récurrents. Voici les solutions pour ne pas en avoir (ou en tout cas pas de trop) :

- N’utilisez jamais de masses de filtration mécanique ou biologique type mousse bleue, ouate, nouilles, bioballs … Celles-ci entreraient en concurrence avec les pierres vivantes et produiraient plus de nitrates que les pierres ne peuvent en traiter.
- Achetez suffisamment de pierres vivantes. Ce sont elles qui détruisent les nitrates, s’il n’y en a pas assez il y aura donc des nitrates
- Achetez un écumeur adapté à votre volume, un écumeur trop faible est source de nitrates et de phosphates
- Ne nourrissez pas excessivement vos animaux. Ils doivent manger, mais pas trop.
- Ne laissez pas les algues corallines se développer excessivement. Elles obstruent les pores des pierres et ainsi la circulation de l’eau à l’intérieur de celles-ci s’en trouve altérée.
- Si besoin utilisez une résine antinitrates






Les phosphates constituent également un problème récurrent.
Voila de solutions pour les limiter :
- Ayez une décantation efficace. Les sédiments sont source de phosphates, attention au substrat.
- Achetez un écumeur adapté à votre volume, un écumeur trop faible est source de nitrates et de phosphates
- Si besoin utilisez une résine antiphosphates.
- La méthode radicale consiste à utiliser de la paille de fer. En plongeant un peu de cette paille mise dans une chaussette dans le bac elle éliminera très rapidement tous les phosphates. Résultat garanti en 24 heures. Lors de son utilisation il se forme un dépôt rougeâtre sur la paille. Il faut donc la nettoyer tous les jours. Ne pas la laisser en permanence, il faut quand même des phosphates dans un bac. Il y a un risque d’endommager les sondes, notamment les sondes conductimetriques, car le fer sera attiré vers elles par électrolyse.



NH3 apparaît lorsque le PH du bac est élevé.
Un pH pas trop haut suffira pour éviter l’apparition des NO3, mais s’il devait en avoir changer beaucoup d’eau et de laisser pas vos animaux dans le bacs ; ils périrons inévitablement.

indostomus
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 148
Enregistré le : 11 juin 2007, 15:04
Contact :

Message par indostomus » 04 juil. 2007, 23:22

strontium et magnésium sont aussi important vis avis du ca si le magnesium et le strontium est en baisse le calcium suit généralement cette chute :wink:

pas mal du tout flo bon travail

flo_290
Adulte
Adulte
Messages : 1819
Enregistré le : 22 juil. 2006, 19:09
Contact :

Message par flo_290 » 05 juil. 2007, 15:11

merci :wink:

N'hesitez pas a rajouter quelque chose d'important que j'aurai oublier :o

Avatar du membre
djepeto
Juvénile
Juvénile
Messages : 328
Enregistré le : 25 déc. 2007, 22:43
Contact :

Message par djepeto » 25 févr. 2008, 19:22

L'iode est nécessaire à la coloration des invertébrés et leur permet de s'adapter aux variations d'éclairage. Il permet de lutter contre le blanchiment des coraux. Il est éliminé par les algues, les invertébrés et par dispersion dans l'atmosphère.

(je recopie ce qui est sur mon flacon d'iode)


Il parait aussi qu'il est très conseillé pour aider à cicatriser des boutures de coraux.

Avatar du membre
tayzerman
Oeuf
Oeuf
Messages : 45
Enregistré le : 17 mars 2008, 16:44
Contact :

Re: [AIDE] Apprendre l'aquarium recifal : paramètres

Message par tayzerman » 07 avr. 2008, 10:36

Bonjour,

Une petite question : je rajoute du calcium et magnesium en (bouteille) de combien peut etre la derrive ? ex " Le 5/04/08 380 mg/L ca"
"Le 7/04/08 460 mg/L ca " _ DERRIVE 58.9

Merci

Siscarius
Nageur libre
Nageur libre
Messages : 130
Enregistré le : 19 sept. 2012, 12:49
Contact :

Re: [AIDE] Apprendre l'aquarium recifal : paramètres

Message par Siscarius » 19 sept. 2012, 22:13

Bonjour ,

La teneur en Silicate et a surveiller aussi notamment lors de forte apparition de diatomée régulièrement sur les vitres.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités